>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

>>>

MARE-ET-NATURE.NET

UNIVERS-AQUATIQUE.NET

Newsletter Concours photo ! English español Italiano deutsch Português C O N T A C T

Une initiative d'Anne et Yves Wouters

A C C U E I L DOSSIERS REPORTAGES BASSIN VIRTUEL Galerie PHOTOS OUTILS PHOTO/VIDEO AMPHIBIENS
  S'INSCRIRE   F O R U M   WEB TV
CONCEPTION FAUNE FLORE ENTRETIEN EVOLUTION REVUES - PRESSE

 

 

Filtre maison : utilisation d'une cuve alimentaire


SOMMAIRE

 

1. Une filtration pourquoi ?
2. Pourquoi un tutorial, mode d’emploi ? 
3. Quels contenants pour un filtre "maison" ? 
    3.1. Filtres industriel
    3.2. Filtres maison
4. Un contenant : La cuve alimentaire
    4.1. Caractéristiques de la cuve
    4.2. Tests
5. Le système de filtration
6. Quelles masses de bio utiliser
7. Filtration rapport déchets - volume
8. Plan de la cuve
    8.1. Dimensions intérieures de la cuve
    8.2. Filtration Multi Chambre
    8.3. Disposition des Tapis Japonais
9. Calcul de la découpe des Tapis Japonais
    9.1. Filtre bio mono chambre
    9.2. Filtre multi chambre
10. Les fournitures et fournisseurs
11. Arrivée des fournitures
12. Etape de fabrication
13. Les entrées-sorties du filtre
    13.1. Taille et nombre d’entrées-sorties
    13.2. Passage de l’eau dans la cuve
    13.3. Entrées - Sorties1
    13.4. Entrée électrique et air
    13.5. Multichambre : Up Flow
14. Illustrations du filtre1
15. Etapes de réalisation
    15.1. Découpe des tuyaux diamètre 50
    15.2. Grilles de support Tapis Japonais
    15.3. Pose des Tapis Japonais
    15.4. Perçages des Passe parois
    15.5. Multi Chambre 
    15.6. Collage
    15.7. Montages
16. Utilisations possibles du filtre
    16.1. Filtre Multi Chambre Brosses - Tapis Japonais
    16.2. Filtre bio tapis Japonais, deux chambres
    16.3. Filtre Multi Chambre Tapis Japonais + UV immergé
    16.4. Filtre bio Multi Chambre Tapis Japonais +H-Lix ou Kaldness
    16.5. Multi Chambre Filtre à grille et filtre à brosses
17. Pompe à air et UV : Complément
    17.1. Pompe à air
    17.2. UV
18. Evacuation par Back Wash intégré
19. Nomenclature
20. Conclusions
21. Remerciements

 

 

1. Une filtration pourquoi ?

 

Il existe des bassins équilibrés, naturels, ne nécessitant pas de système externe pour épurer l’eau, celui de Yves par exemple... 
Hélas pour nombre d’entre nous qui n’avons pas encore atteint cette perfection et avons besoin d’un coup de pouce ou qui avons un bassin relativement jeune, il est nécessaire d’utiliser une station d'épuration en charge de nettoyer l’eau des déchets animaux et végétaux afin d’obtenir la qualité biologique désirable pour le bien-être et le développement de nos poissons.

 

2. Pourquoi un tutorial, mode d’emploi ?

 

Il existe de nombreux posts, sur de nombreux forums, ou l’on peut suivre des « reportages » sur la fabrication du filtre de Mr X. 
Pour autant l’amateur, qui veut construire un tel filtre, s’il dispose d’exemples, parfois commentés, est démuni d’une nomenclature lui indiquant : côtes, liste des matériels, fournisseurs, prix… 
Il risque alors de se lancer dans la construction de "quelque chose à la mode de.." sans certitude de parvenir à un bon fonctionnement. 
De même si la pratique est illustrée par des photos, la théorie n’est que peu détaillée et il peut alors échapper le pourquoi des choix.

 

Nous n’ambitionnons pas, ici, de faire une comparaison des différents types de filtres, ni d’expliciter les techniques de filtration… Mais tout simplement de partager une expérience de construction d'un filtre sur un type de contenant donné, et de fournir au fur et à mesure de notre progression les explications, les choix que nous avons dû faire… d’établir ainsi un mode d’emploi permettant à ceux qui le désireraient de suivre cet exemple.

 

3. Quels contenants pour un filtre "maison" ?

 

3.1. Filtres industriel

 

Il est fréquemment conseillé sur ce forum, tel ou tel filtre industriel, convenant selon le type de bassin, son volume, sa flore et sa faune… 
Des bassins très poissonneux et avec beaucoup de végétation peuvent être servis par des filtres multi chambres utilisant des technologies différentes selon les fabricants. 
Il est à remarquer que l’indication de volume traitable, donnée alors par les fabricants est souvent sans intrants (pas de poissons, pas de déchets végétaux). Avec certaines populations piscicoles le volume utile pourra chuter à 1/2 voire à 1/4 de celui indiqué.

 

Les solutions peuvent encore exister mais les prix, tenant compte de frais de recherche, de distribution, et d'un marché limité, deviennent très élevés.

 

La solution peut être de construire soit même son filtre, sur mesure, adapté à son besoin précis. Il est possible d'acquérir au détail les masses de filtration nécessaires, et autres éléments constitutifs.

 

3.2. Filtres maison

 

Les filtres "maison" font appel à deux types de filtration : 
- mécanique (l’eau traverse des masses filtrantes (brosses, filets, pierres… ) qui retiennent les déchets 
- biologique, supports (tapis japonais, hélix, céramiques, bio-balles…) favorisant l’installation de bactéries nitrifiantes. 
Les deux types de filtration sont combinables et doivent être placés successivement (mécanique puis biologique). 
Les masses de filtration peuvent être placées dans différents types de contenants, montés en série, chacun ayant une fonction (grille pour les gros déchets, brosses pour les plus petits, tapis Japonais, hélix..)

 

Selon son besoin, on fera donc appel à différents types de contenants utilisables disponibles dans le commerce, dont chacun a ses contraintes... à défaut de fabriquer soit même un contenant (prochain TOPIC fabrication d'un filtre a grille). 
Un filtre cimenté enterré rentre dans cette catégorie plus complexe, donc non abordé ici.

 

Voyons les différents contenants couramment utilisés par nos membres.

 

Tonneaux

 

Le tonneau est un contenant adapté pour un filtre mécanique. 
Des tonneaux biologiques avec système à pression sont commercialisés pour de petits bassins.

Exemple : le "tonneau de Diogène", d'Annie 


Son faible encombrement au sol, permet l’usage dans toutes sortes d'environnement. 
Ici, l’eau à l’arrivée, tombe dans un tuyau de 110, faisant cascade-oxygénation, l’espace entre l’arrivée et le tuyau de descente évite une vanne anti-refoulement. 
Le tonneau est idéal pour les brosses de filtration, il peut être utilisé en ce cas comme pré-élément d’un système biologique, sa forme cylindrique permettant un effet vortex (l’eau arrive en bas et fait un tourbillon) et remonte à travers les brosses. 
Il peut aussi être utilisé avec des masses filtrantes de type sac de pouzzolane, ou biologique avec des kaldness (ou autres), mais sa forme n’autorise que difficilement les tapis japonais. 
Il convient de sortir tous les matériaux du tonneau pour les laver. Fait toutes les semaines, cela devient vite une corvée. Sans soucis si uniquement mécanique, mais si en partie biologique risque de devoir remettre des bactéries après chaque entretien, ces dernières ne survivant pas sans eau...

 

Récupérateurs d’eau

 

Certains récupérateurs d’eau traditionnels peuvent être une solution pour des contenants en série.

Exemple : Les récupérateurs de SONIA


De 300 Litres ou plus, de forme rectangulaire avec un faible encombrement au sol, ils s’adaptent aussi bien aux brosses, aux kaldness.. 
Leur forme évasée rend la découpe des Tapis Japonais difficile, mais pas impossible.

 

Ils peuvent être montés en cascades ou en ligne, chaque récupérateur étant affecté à un média de filtration (brosses, TJ, Kaldness..) 
On peut rajouter des éléments en cas d’évolution du bassin 
En Allemagne il semble exister des récupérateurs solides, comme ici ceux de SONIA, dont peuvent bénéficier les frontaliers.

 

En France la société « Gar..nia » fournisseur de récupérateur d’eau, a répondu, négativement mais honnêtement, à ma demande estimant que « Nos produits ne sont pas adaptés pour l’utilisation que vous prévoyez »

 

Cubis 
Nos membres Belges ont trouvé un contenant : les cubicontaineurs, très employés en Belgique dans le domaine alimentaire, ils sont aisément disponibles en occasion...

Exemple ici les cubis (toujours) de Sonia, pour visualiser ce qu’est un « cubi »»


Sa forme cubique 1,2*1,2*1,2m est idéale pour la mise en place de Tapis Japonais. 
Mais la découpe de sa partie supérieure, nécessite de le mettre sous abri, ou bien de réaliser un couvercle.

 

La législation Belge n’étant pas identique à la Française, on trouve difficilement en France des CUBIS de qualité alimentaire, de 600L, noirs avec une palette plastique… à quelque 100e en promotion, un blanc, palette bois et 1000L se trouve dans les magasins de bricolage (comme récupérateur d’eau). 
Il convient alors de protéger le filtre pour qu'il soit dans le noir, afin d'éviter toute prolifération d'algues dans le cubi qui en diminuerait les performances et nécessiterait un entretien supplémentaire et fastidieux.

 

Pour des grands bassins (+20m3) cette solution nécessite l’emploi de deux trois cubis en série. Pour un bassin plus petit (de 8m³) un cubi peut être subdivisé en plusieurs chambres pour y placer brosses, TJ, voir aussi UV immergé.

 

4. Un contenant : La cuve alimentaire

 

dont nous détaillerons la transformation dans ce topic

 

Remarqué comme bac de transport dans des koishow. 
Celle-ci est plus compacte que les cubi et pourrait s'avérer être un bon compromis entre récupérateur et cubi. 
Il restait à remonter le fil vers le constructeur, une société de Florence 
Et voir, s'il existait un importateur/revendeur... la société LEVAC

http://www.manudepot.com/stockage-magasin/caisse-palette-lourde.asp

 

Nous nous sommes donc procurés une de ces cuves pour tests.

 

Cuve alimentaire filtre bassin

 

4.1. Caractéristiques de la cuve

 

Plusieurs modèles de diverses tailles sont disponibles à la vente, de 350 litres à 650 litres. Les petits modèles de cuves ont une hauteur trop faible pour être utilisés efficacement, il faudrait alors travailler d'une toute autre manière pour les arrivées et sorties d'eau ce qui augmenterait fortement le coût de fabrication du filtre.

 

Les modèles utilisables : 
PB1089C3T pour le 500 litres Gris, voire PB1091C3TPB en 650 litres 
et enfin le couvercle PBCD.

 

Le modèle 650L n’étant pas en stock (il nous eût permis de le tester avec un filtre 3 compartiments), nous avons pris un modèle PB1089C3T de 500 litres. Par la suite il nous a semblé que ce modèle pouvait se déformer plus encore que le 500L.
Avantage de cette gamme, nous pouvons marier plusieurs modèles, pour réaliser un multi chambre avec plusieurs cuves : une tapis japonais, une brosse... 
Mais pour un test, un seul suffisait.

 

Les caractéristiques de ce modèle 500 litres: 
Dimensions extérieures (avec les pieds) L 1200 l800 (l1000 pour le 650litres) H780 
Dimensions intérieures L1110 l710 (l610 pour le 650litres) H605 
Epaisseur des parois 5mm

 

 

Poids 37,5 Kg... 
Coloris Gris (plusieurs teintes possibles, selon le modèle) 
Matière HD Polyéthylène) 
Bien sûr, fond et cotés pleins et intérieur lisse 
Fabrication alimentaire (stockage des aliments) 
Empilable jusqu'à 8 éléments en hauteur 
Charge statique 4800 kg

 

Couvercle séparé L1200 l800 H35 Poids 7,3kg

 

La base : Plusieurs modèles : à pieds, avec deux trois semelles. Nous avons choisi le modèle avec trois semelles assurant une bonne stabilité et supportant mieux le poids et la pression. Les semelles étant retirables.

 

Photo de dessous avec base, ici 3 semelles 

Mais ce type de renfort, si il assure une grande solidité, exclut une sortie Back Wash par le fond.

 

4.2. Tests

 

Faisabilité du projet filtration 
4 Tubes (entrées-sorties) intégrés prévus 55mm et 30mm sur faces et cotés. 
Découpe possible à la scie cloche, hors des emplacements prévus. 
Résistance au soleil : en général ils seront à l’ombre, ils sont donnés pour supporter des températures de -40° à +80°. Nous l’avons laissé quelques jours en plein soleil (38°) et rajouté des réflecteurs...
Par contre au bout de 3 mois fermé, les parois se gondolent. Tout PVC se déforme, donc sauf à utiliser des parois en fibre de verre... le problème est général pour ce type de contenant et va influer sur nos conclusions.
Parois : renforcées au milieu de chacune par des montants de renfort. Et par des corniches (saillies) inférieures et supérieures de 10cm. 
Résistance pression : avec deux entrées de 20m3/h et 12m3/h sans sortie d’eau : le couvercle se soulève et l’eau s’évacue (si c’était un tonneau = sorties bouchées... cela explose)

 

 

La division intérieure ne semble pas poser de problème particulier, avec une hauteur de 57cm utile. Les contraintes seront posées par les corniches de renfort, qui vont nécessiter une étude afin d'optimiser le volume.

 

5. Le système de filtration

 

La transformation de cette cuve, en un seul élément biologique à Tapis Japonais permet d’obtenir sans difficultés, la chambre bio d’un système complet de filtration bassin.

 

Questions : 
- Choix Tapis Japonais... D'autres alternatives ? 
- Combien faut-il de Tapis Japonais ? 
- Comment découper ces Tapis Japonais ?

 

On peut alors rajouter en amont un tonneau (ou une autre cuve) pour les brosses de filtration, une autre cuve pour un préfiltre à grille…

 

Maintenant, si division de la cuve pour la transformer en un filtre multi chambre « tout en un » mécanique + biologique, il nous faut étudier comment la diviser : 
- Quel est la taille, la plus optimum, des deux compartiments ? 
- Comment réaliser les parois de séparation ?

 

De même nous devrons répondre a bien des interrogations : 
- Sur les fournitures (vannes de vidange…) 
- La grille de support des Tapis Japonais 
- Les entrées/sorties (taille, débit…)

 

Et une fois le filtre construit, la solution sera livrable avec plan...

 

Nota : Pour éviter toute ambiguïté, la taille, le volume du bassin, la flore et faune n'entrent pas en ligne de compte ici. 
Le jeu est de prendre le problème à l'envers. Nous avons une cuve de 500L : 
- Que peut en faire ? Comment ? 
- Et pour quels bassins conviendra-t-elle, selon les solutions adoptées ?

 

6. Quelles masses de bio utiliser

 

Pour permettre le développement des bactéries, les différentes masses filtrantes, nécessitent une oxygénation, par des diffuseurs d’air, plus ou moins importante.

 

Pour plus de détails sur les masses filtrantes vous pouvez vous reporter à ce dossier http://www.aquajardin.net/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=108

 

Le choix des masses filtrantes dépendra de la surface de colonisation qu’elles autorisent, et du type de contenant pour les accueillir.

 

Le Tapis Japonais (plastique tissé) est certainement, le matériel de filtration le plus utilisé dans les bassins à Koi. 
De forme rectangulaire, une cuve rectangulaire, ou un cubi.. aérés par une pompe à air, est parfaitement indiqué.

 

7. Filtration rapport déchets - volume

 

Nous avons énoncé en préambule que le volume du bassin, pouvant être traité, et indiqué par les constructeurs sur la référence de leur filtre était sans intrant.

 

Nous avons sur des forums souvent vu énoncer, un rapport de 5 à 10% entre le volume de la cuve biologique et le volume du bassin (tenant compte d'une population piscicole de 1 KOI par m3 et de 150 litres par poisson). 
Cette simplification permet de se faire une idée dans les cas fréquents.

 

Bien évidement : 
- cela dépend des masses bios que vous utilisez. Toutes n'ayant pas le même pouvoir de colonisation. 
- cela dépend aussi de l'optimisation du volume de la cuve, et des surfaces de matières employées. 
- cela dépend aussi de la flore de votre bassin, les plantes participant activement à la filtration du bassin.

 

L'avantage de l'auto construction de son filtre, réside dans le calcul préalable du filtre, selon les spécificités de votre bassin : volume, renouvellement d'eau, faune et flore...

 

http://www.KoiConnect.com indique une méthode de calcul, basée sur le rapport nourriture/surface (volume) de filtration. 
La filtration ayant pour objet de transformer les molécules d'ammonium résultant des déchets en nitrate absorbable par les plantes. 
Vous connaissez le nombre et le poids de vos poissons, donc la quantité de nourriture, et ainsi vous pouvez envisager le volume de la filtration, et donc le volume du bassin en adéquation.

 

Un article à lire : 
http://www.koiconnect.com/techniques-de-filtration/le-calcul-du-rapport-nourriture-surface-volume-de-filtration

 

Sinon bien sûr, poser la question sur ce forum pour toute aide en spécifiant les différents paramètres de votre bassin.

 

8. Plan de la cuve

 

8.1. Dimensions intérieures de la cuve

 

ici dans l'exemple de 500 Litres : Longueur 1100mm, Largeur : 710mm, Hauteur utile: 570mm

 

Deux usages sont étudiés pour cette cuve : 
- Soit une cuve mono chambre, totalement biologique en Tapis Japonais. Présentant une surface optimisée de colonisation de 7,4m2. Cette cuve serait alors à insérer après un autre contenant, comportant une préfiltration mécanique (filtre à grille, filtre à brosses..), destinée à retenir les impuretés. Elle ne comporte alors qu’une chambre. Avantage : facilité de montage. Les 7,2m2 de Tapis Japonais permettront de filtrer un bassin de 10m3 contenant 10 Carpes KOI de 3ans soit 24kg de poissons, soit 360g/jour d'alimentation à traiter.

 

- Soit une cuve multi chambre, ici deux chambres. Un compartiment filtration mécanique (brosses), et un compartiment biologique (Tapis Japonais). Avantage : un tout en un. Difficulté de faire la séparation, diminution du volume biologique à 6,2m2. Fragilité de la parois de séparation.

 

8.2. Filtration Multi Chambre

 

Cette cuve de 500l, peut être fractionnée en deux chambres : 
- Un compartiment filtration mécanique, brosses, de 57 litres 
- Un compartiment bio, de Tapis Japonais, de 376 litres

 

Filtration multi chambre : Paroi de séparation des compartiments 
Dans une cuve multi chambre, la séparation entre les deux compartiments se fait par la pose d’une paroi séparatrice. 
Dans les deux compartiments, l’eau devra arriver par le bas et remonter librement via les masses de filtration.

 

Deux solutions : 
- tuyaux : mettre à cheval sur la paroi, en haut du compartiment 1 et dirigé vers le bas du compartiment 2, un coude de 100 et un tuyau de descente de 100. Inconvénients : encombrement dans la chambre des TJ, limite la surface des TJ, limite la hauteur (11cm perdus) et donc le volume. 
- Up flow : placer un double-paroi : deux cloisons écartées de 2 cm et décalée sur la hauteur. L’eau remontant la chambre à brosses, passe par débordement sur la première cloison, bute sur la seconde, descend entre les deux cloisons, et passe sous la seconde pour inonder la zone de décantation sous les Tapis Japonais. Une cloison de 8-10mm est requise. Soit donc un double-paroi de 4cm.

 

Filtration multi chambre : Chambre brosses 
Brosses de 10*40cm (positionnées à 10cm d'espace en bas et 7cm en haut), en deux rangées sur les 710mm de large. 
20 brosses, 10 par rangées, la première cloison de séparation devrait alors être placée à 15cm du bord-entrée de la cuve.

 

Chambre Tapis japonais 
Vous pouvez vous référer à un post sur ce forum explicitant de façon claire, avec des schémas 3D, les plans d’installation d’une chambre en Tapis Japonais. 
Les Tapis Japonais doivent reposer sur une grille, sous laquelle arrivera l’eau (zone de décantation). Eau qui remontera ensuite à travers les Tapis Japonais.

 

Les TJ doivent être placés verticalement dans la cuve et perpendiculairement aux entrées/sorties de l'eau. 
Il peut être placé entre chaque rangée de TJ pleine largeur, des intercalaires en TJ (3 : une à chaque extrémité et une au centre, voire 4 par rangée) et fabriquer ainsi des cheminées par où le flot d’eau remontera. La surface de colonisation sera ainsi optimisée.

 

Ici, nous avons en hauteur utile 57cm, et tenant compte, de bas en haut : 
- d'une zone de décantation (circulation d’eau) sous les tapis, d'une dizaine de cm, 
- de l'épaisseur de la grille du support des TJ : 1,2 cm, 
- de la hauteur maximalisée des tapis,
- que les tapis doivent être immergés sous l'eau (1cm mini), mais cela est discuté.
- de 5cm (dimension d’un tuyau) de sortie,
- d'un débordement de sécurité de 1cm,

 

Une hauteur de tapis de 40cm s’avère alors possible.

 

8.3. Disposition des Tapis Japonais

 

De mures réflexions pendant des semaines pour optimiser le volume des tapis (6cm représentent globalement 1m3 de bassin à traiter en plus ou en moins - méritent de réfléchir avant de se lancer…)

 

L'eau part de la zone de décantation, et remonte dans les cheminées créées par les entretoises disposées verticalement. Les bulleurs, la conformation du tapis crée des remous qui permettent à l'eau d'entrer en contact avec les colonies.

 

Qu’elle doit être la position du niveau d’eau de sortie ? Il semble qu'il y ait deux écoles : 
- l'une (solution 1 et 2 des sorties paragraphe 13.3) selon laquelle les Tapis Japonais doivent être complètement immergés (que nous avons suivie). Ce qui est le cas des filtres industriel. L'eau est récupérée en haut des tapis dans une zone de circulation. 
Avantage : la hauteur totale des tapis est utile, 
- l'autre (solution 3) selon laquelle, ils doivent dépasser du niveau de l’eau de 2 ou 3cm. L'argument est de forcer le passage de l'eau à travers les tapis. 
La sortie que nous avons prévue avec un jeu de manchons coudes permet de répondre aux deux écoles. 
Note de l’auteur : Dans le cas de cette cuve, d’une hauteur limité, nous avons privilégié dans nos calculs la maximalisation de la hauteur utile des Tapis Japonais, donc tapis immergés.

 

Nous avons choisi des Tapis Japonais de 1200*1000mm, plutôt que des 2000*1000mm, pour la facilité de découpe par rapport à cette cuve. 
Voyons maintenant la longueur utile, comment calculer le nombre de TJ nécessaires, et comment les découper.

 

9. Calcul de la découpe des Tapis Japonais

 

9.1. Filtre bio mono chambre

 

de 6 Tapis Japonais de 1200*1000mm

 

La longueur de la mono chambre Tapis Japonais est de 1110mm. 
La largeur d’un Tapis Japonais 1000*1200mm est de 35mm, donc 1100/35= 31 couches de TJ. 
Soit 15 couches de tapis pleine largeur de la cuve (Largeur 710mm * Hauteur 400mm). 
Chaque couche est séparée par un jeu d’intercalaires, de hauteur 400.

 

Soit au choix : 
- deux intercalaires d’extrémités et un intercalaire de milieu. Soit 15*3=45 
- quatre intercalaires sur la largeur. Soit 15*4=60 intercalaires 
La largeur des intercalaires sera déterminée par les chutes.

 

Un TJ complet de 1000*1200mm. 
1200mm découpé en 3 nous donne la hauteur des TJ désirée soit 400mm 
Chaque TJ découpé ainsi donne 3 plaques de 1000*400. 
Pour obtenir 15 plaques pleine largeur il faut donc découper 5 TJ,

 

Puis on découpe en 710 les 15 morceaux obtenus, sur la longueur de 1000. 
On obtient nos 15 plaques de 710*400.

 

Les chutes de cette découpe donnent 15 bandes de (1000-710= 280)*400. 
Ces bandes sont alors découpées par moitié donnant 30 intercalaires de 140*400 qui seront les intercalaires d’extrémités.

 

Reste à obtenir les intercalaires, soit 1 (milieu) soit 2 (par quart) 
Un 6eme TJ complet est comme les autres découpé également en 3 bandes de 400 dans le sens de la longueur 
Les 3 bandes de 1000*400 sont à découper

 

- Si on veut obtenir deux intercalaires de 1/4 pour chacune des 15 couches. 
Ces 3 bandes doivent fournir alors 30 intercalaires 
Donc chacune des 3 bandes de 1000 est à diviser par 10, soit 100 de large 
On obtient les 30 bandes, de 100*400 qui serviront aux intercalaires de quart

 

- Si on désire un seul intercalaire au milieu de chacun de ces 15 tapis 
Ces 3 bandes doivent fournir alors 15 intercalaires 
Donc chacune des 3 bandes de 1000 est à diviser par 5 
On obtient les 15 bandes, de 200*400 qui serviront aux intercalaires de milieu.

 

Ceci sans tenir compte d'une perte réelle de 2mm par découpe due à la disqueuse.

 

Dans ce cas de figure 6 TJ sont nécessaires 
La surface de colonisation est de 6*1,2m2= 7,2m2

 

Photo : Montage des Tapis en cheminée. La hauteur des tapis (au-dessous du niveau d'eau ou au-dessus) peut être réglé soit par les supports de grilles, soit par la variation du tuyau d'aspiration de sortie.

 

9.2. Filtre multi chambre

 

de 5 Tapis Japonais de 1200*1000mm.

 

La longueur du compartiment Tapis Japonais est de 1110 - 150(brosses) - 40(double paroi de séparation) = 920mm 
L'épaisseur d’un TJ étant de 35mm, donc 920/35= 26 couches. (24 couches si la largeur fait 38. En fait l'épaisseur varie de quelques mm selon le lot et la compression dans les conteneurs)

 

Soit donc 13 couches de tapis pleine largeur de la cuve. Largeur 710 et hauteur 400mm. 
Et 13 couches d'intercalaires, qui feront aussi 400mm de hauteur. 
Les largeurs des intercalaires seront déterminées par les chutes, pour minimiser les pertes.

 

Nous désirons 3 intercalaires par couche (une sur chaque bord et une au milieu) soit 13*3 = 39 intercalaires.

 

Un TJ de 1000*1200mm 
Nous désirons obtenir, 13 plaques pleine largeur, de 710*400 
La hauteur de 400 sera obtenue par découpe en 3 d'un tapis sur sa longueur de 1200. Donc 3 plaques seront obtenues par tapis entier. 
5 Tapis donneront donc 13 morceaux de 1000*400, 
et un reste de 1000*800

 

On coupe à 710 mm les 13 morceaux obtenus 
On obtient donc nos 13 plaques pleine largeur de 710*400

 

Il reste 13 bandes de (1000-710= 280) *400 
et la plaque précédente de 1000*800, qui coupée en deux, donne deux plaques de 1000*400

 

Si nous découpons les 13 bandes de 280*400 en deux nous obtenons 26 intercalaires de bord de 140*400 
Si nous découpons les deux plaques de 1000*400 en 140, nous obtenons nos 13 intercalaires de centre de 140*400 
et deux chutes de 20*400, et de 160*400 qui serviront en renfort de part et d’autres des tubes de sorties

 

Dans ce cas de figure 5 TJ sont nécessaires 
La surface de colonisation est de 5*1,2m2= 6m2

 

 

10. Les fournitures et fournisseurs

 

Ce topic, ayant vocation à être un mode d'emploi aidant à la fabrication d’un filtre, il convient, en sus des plans, d’y inclure les fournitures nécessaires. 
A défaut, ce ne serait qu’un énième TOPIC-Reportage sur la réalisation de Mr X, où il vous faudrait deviner les fournitures, puis courir les magasins et acheter... la vanne non adaptée à l’environnement, ne correspondant pas au diamètre du tuyau … et du « faux » tapis japonais... Bref une galère ou vous vous retrouveriez, après un travail considérable, avec un filtre « à peu près » sur le modèle de x mais qui déborde, qui fuit, qui ne traite pas le volume requis…

 

Les critères qui nous ont guidés dans la recherche fournisseur 
- Exclure les «marchands» ne suivant pas les produits dans le temps 
- Trouver un seul fournisseur, s’engageant sur l’ensemble. 
- Garantissant l’adaptabilité et la longévité de produits de qualité. 
- Accessibilité de ce fournisseur par le net, pour que tous en profitent. Fiabilité du système de commande, de paiement, et de suivi. 
- Un prix positionné 
Et acceptant de fournir, outre les matériaux, les Conseils nécessaires.. qui nous furent plus qu’utiles et sans qui nous eussions fait pas mal d’erreurs :
« Parce que 2 passe-parois de 50mm représentent 2*20cm2, alors que 1 de 110 représente 95cm2 de surface de passage … cherchez l’erreur»

 

Un fabricant de bassin aquatique de renom, commercialisant les éléments qu’il utilise lui-même dans ses projets, semblait tout indiqué.

 

Après plusieurs semaines de recherche nous avons retenu: 
La société KoiConnect.com , qui est déjà utilisée par certains d’entre vous, répond à ces critères, et est une référence dans le monde du bassin aquatique.

 

Bien entendu si vous souhaitiez fabriquer un tel filtre, vous avez tout loisir de vous procurer les matériaux auprès du fournisseur de votre choix. Une nomenclature pour vous aider est fournie. Il vous faudra alors adapter les calculs, car ceux-ci calculés au mm pour des coudes de 8,7cm, des passe paroi de 11,7cm.. etc etc seront à refaire, si les éléments étaient de tailles différentes.

 

11. Arrivée des fournitures

 

Arrivée des fournitures et des Tapis Japonais (47,6kg)

 

 

12. Etape de fabrication

 

La découpe des tapis japonais

 

Il convient de suivre les plans de découpe, précédemment fournis, à la lettre, sinon bonjour l'erreur !! 
Munissez-vous d’une disqueuse... et prévoyez du temps...

 

 

13. Les entrées-sorties du filtre

 

L'eau est envoyée du bassin au filtre par un système de pompage (par pression - pompe dans le bassin) ou gravitaire (bonde de fond - principe des vases communicants).

 

13.1. Taille et nombre d’entrées-sorties

 

Les entrées et sorties de la cuve se font via des passe-paroi. 
Dans le cas d’un cubi, la poche en plastique (HDPE) est enserrée par une armature solidifiant l’ensemble. 
Cette cuve ci est solidifiée par ses épaisses parois et par une corniche de 10cm en saillie, notamment sur la partie supérieure de la cuve. Le passe paroi doit donc être placé dessous, ce qui limite, la hauteur utile, nous verrons les solutions palliatives.

 

L’entrée dans la cuve, se fait selon le diamètre du tuyau d’arrivée de sortie de pompe, fonction de la puissance de la pompe. 
La pompe devant être calculée selon le débit acceptable des entrées-sorties de la cuve. 
On peut utiliser un passe paroi standard de 50, dans lequel sera inséré : soit un tuyau de 50 (sur lequel sera enfiché le flexible), soit un réducteur 50-40 ou 50-30 (selon le flexible d’arrivée dépendant de votre pompe). 
Deux entrées de 50 ??… si cette cuve se positionne derrière une autre cuve, un tonneau à brosses, un filtre à grille, ou si vous mettez un UV en entrée …

 

La taille du passe paroi de sortie est dépendante de celle d’entrée. 
Si l’eau arrive sous pression de la pompe, elle repart de façon gravitaire après traversée des chambres. Pas de pression. Donc nécessité de plus de surface de passage, sinon risque de débordement. 
Il est simple d’utiliser une sortie large de 110 acceptant un débit de 12 000litres/heure. Problème : il vous faut acquérir une scie cloche réglable ou une scie de 110 et une de 50 .., puis des tuyaux de raccord rigides de 110, (sachant que ce tuyau, doit chez vous emmener l’eau dans une cascade, une rivière, un bassin .. donc coudes, longueurs différentes… alors les acheter en magasin de bricolage qui vend des tuyaux de descente d’eau de pluie .. mais en France de diamètre 100 ou 80… (sic)). 
Peut être la solution standard est de faire deux sorties de 50 qui partiront vers des tuyaux flexibles de 50. A ce moment une seule scie cloche de 50 est utilisée pour l'ensemble des perçages. 
Sortie alors maximum de 4 944 litres/h, qui autoriserait un volume de bassin de 10m3 (deux passages par heure), et donc une pompe de 6 000 l/h (avec pertes de charge). Ceci pose une limitation d’usage, mais la limitation finale sera celle du volume traitable par ce filtre.
Les économies ne se réalisent pas sur la qualité des matériaux, mais sur l'achat en un seul fournisseur, évitant problèmes de compatibilité et sur la standardisation de la fabrication. Ainsi après avoir calculé et démontré la faisabilité, tout sera donc ici en diamètre 50mm, facilitant les échanges entrées/sorties.

 

13.2. Passage de l’eau dans la cuve

 

L'eau doit traverser de manière uniforme les matières filtrantes de bas en haut. Pour ceci le plus simple est de prévoir l'arrivée de l'eau dans un espace libre sous les matières filtrantes. Les masses filtrantes étant reposées sur une grille. L’eau remplissant cet espace, va ensuite remonter et traverser ainsi uniformément les matières filtrantes.

 

Arrivée d’eau par le bas. 
Prévoir l'entrée de l'eau en bas du filtre semble simple.. Inconvénients : en cas de problème (arrêt de la pompe), l'eau contenue dans le filtre va être refoulée via les tuyaux d'arrivées : le siphonage. 
Et la pression de l’eau va créer un tourbillon dans la chambre réduisant le phénomène de décantation, et dont la force peut être dangereuse pour les parois up flow.

 

 

Arrivée par le haut. Descente par chenaux. 
Il est placé dans le passe paroi, un coude de 50 à 90° orienté vers le bas, donnant dans un tuyau de descente fixée jusqu’à 8 cm du fond.... Il n’y aura plus de siphonage et la décantation est améliorée. Le must, le tuyau est fixé avec un espace légèrement en dessous du coude pour éviter la remontée.

 

Arrivée par le haut. Descente entre cloison-bord 
Mise en place d’une cloison de 64*52cm (bords biseautée à 45° à cause des angles latéraux de supports), à 3cm de l’entrée, surélevée de 4cm. L’eau va descendre entre cette cloison et le bord du filtre, passer sous l’interstice, sur toute la largeur de la cuve. Plus de siphonage. Vitesse moindre de l’eau, flux moins turbulent, donc la décantation est améliorée. Meilleure répartition de l’eau dans la chambre de filtration. Inconvénient : coût, fragilité, limitation du volume du compartiment.

 

13.3. Entrées - Sorties

 

Afin d’éviter un retour au bassin en cas d’arrêt de la pompe, les entrées devraient être placées légèrement plus hautes que les sorties. Le souci est alors une diminution du volume du filtre, négligeable dans un CUBI de 1m3, impossible ici ou le volume utile de 470 litres doit être utilisé au maximum.

 

Sortie entre cloison-bord

 

On peut placer, une cloison, de 64*52cm, isolant la sortie du compartiment de filtration, à l’identique de la cloison d’entrée. Collée au fond de la cuve la partie supérieure, est à 5cm du haut, (1cm pour l’effet de débordement et 4cm pour le passage de l’eau). Le passe paroi peut alors être placé n’importe où en hauteur. Inconvénient : coût de la cloison, et nécessite un Back Wash(vanne passe paroi) pour ce compartiment, mais la sortie (Back Wash) intégrée de 30 peut être utilisée avec un simple robinet… peu d’impuretés en sortie de filtre. Fragilité de la paroi lors du vidage (une cuve pleine fait pression sur la paroi de la cuve vide).

 

 

Sortie par récupérateur d’eau

 

Pour remonter l’aspiration de l’eau au maximum de hauteur, et ainsi optimiser le volume, il peut être placé dans le passe paroi, un coude à 90° positionné vers le haut

 

Solution 1 : Tuyau d'évacuation vertical. On peut enficher un tuyau de 50 dans le coude, remontant ainsi l’évacuation jusqu’à 3 cm au-dessus des Tapis Japonais. Le réglage fin de la hauteur peut être ainsi simplifié. Inconvénient : un effet siphon pouvant entrainer un bruit dans la cuve et diminuer sa rentabilité. 
Ceci discuté après l'arrivée des fournitures, nous a emmené à chercher une solution palliative.

 

Solution 2 : Coude d'évacuation horizontal. Il peut être placé dans ce coude, un deuxième coude, ramenant la sortie perpendiculaire au niveau d’eau. 
Le réglage de la hauteur peut être simplifié par une variation de la longueur d'un manchon de 50 enfiché dans les deux coudes.

 

 

Back Wash

 

Les back Wash, composés d’un passe paroi et d’une vanne à bille, servent à évacuer les déchets qui se déposent sur le fond des chambres de filtration (aussi appelé zone de décantation). Selon qu’il y ait une ou deux chambres dans la cuve, elle devra être équipée d’un ou deux Back Wash. 
Deux solutions de montage illustrées ici sous le contenant ou sur un côté.

En cas de transformation en une seule cuve de Tapis Japonais, on peut utiliser la sortie Back Wash prévue avec un manchon au lieu d'un passe parois.

 

Réflexions Types de sorties 
Les sorties percées, nous faisons les tests de sortie d'eau, afin de mesurer les risques de débordement. 
Pour cela nous avons découpé les différents manchons possibles (ces manchons ne seront pas collés, laissant le choix après tests) :

 

Solution 3 : 
- sortie directe par les Passe paroi, a 9,7cm sous le niveau supérieur des TJ. 
- sortie avec un coude, niveau média à 4 cm sous les TJ

 

Solution 2 : 
- sortie avec deux coudes (emboités sur un manchon), qui remonte chercher l'eau perpendiculairement à 1 cm au-dessus des TJ (soit niveau d’eau a 4,2cm des TJ) 
Vitesse d'écoulement des 3 essais identique, la "perte de charge" (1) théorique des coudes (0,025 bars) n’est pas visible.

 

Solution 1 : 
- sortie avec coude et tuyau d’aspiration de 9,45cm… portant l’évacuation horizontale à 4cm au-dessus des TJ. 
L'effet siphon redouté n'est pas constatable de visu, donc pas de bruit pouvant troubler l'écoulement. Une vitesse d'écoulement accélérée de 4 fois. Avantage moins de risque de débordement. Inconvénient plus grande vitesse d'écoulement.

 

Les sorties de diamètre 50 seront en fait limitées à 40 (diamètre des manchons intérieurs) soit une surface utile de 12,56cm2. Soit (résultat sans les formules) : 5 580l/ heures

 

Nota : les tests ont été faits sur la durée d’écoulement du niveau de 4cm. Bien évidement la sortie horizontale du tuyau offre l’avantage de l’utilisation constante du diamètre de sortie, alors que la sortie perpendiculaire du coude, voit le diamètre de sortie diminuer lors de la baisse du niveau

 

(1) Nota : Perte de charge : énergie dissipée par le frottement du liquide, outre la perte par friction également employé par l'énergie utilisée par la remonté au-dessus du niveau d'eau

 

13.4. Entrée électrique et air

 

Les Tapis Japonais doivent être aérés par des bulleurs reliés à une pompe à air externe. Le flexible est donc à introduire dans la cuve. Il est d’usage de compter 1 litre d'air pour 1 litre d'eau, pour la partie bio uniquement. Soit ici une pompe de 20-30 litre/mn avec quatre, (mieux six) diffuseurs d’air qui seront placés sur la grille.

 

Si vous choisissez l'option UV immergée, dans le petit compartiment en sortie (voir utilisation possible du filtre), il vous faudra aussi introduire un fil électrique.

 

La recherche du maximum de surface de colonisation nous a conduits à optimiser le volume. Percer le couvercle occasionnerait des problèmes à chaque nettoyage. Une solution possible, est un trou dans l'espace de 1cm de débordement, de la taille des tuyaux et de la colle pour boucher.. ou un petit coude vers le haut.

 

13.5. Multichambre : Up Flow

 

Up Flow - Filtre Multi chambre: Séparation des chambres Tapis Japonais – Brosses
Soit un double paroi (70*50cm), écartée de 2cm. 
La cloison, coté chambre brosse, est fixée au fond, elle arrive à 7 cm du haut (6cm passage de l'eau et 1cm débordement). 
La cloison, coté Tapis Japonais, est fixée à 1 cm du haut et 6 cm du bas. 
Ce système permet de conserver le maximum de volume utile. 
Nous avons retenu un verre polystyrène en 8mm, 50*100 parmi les diverses possibilités (Polycarbonate alvéolé 10mm moins cher, Contreplaqué de coffrage 9mm..). Difficulté : la découpe. Et ne souhaitant pas percer et visser les parois à la cuve, nous avons inséré les polystyrènes dans une moulure blanche avec séparation 12* 20, simplifiant la pose. La moulure étant collée aux parois, les verres glissés dans les glissières ainsi formées. Avantage pouvoir retirer les parois pour des lavages ou transformation de la cuve (voir paragraphe 15)

 

14. Illustrations du filtre

 

L'aide de notre spécialiste "es dessin", Gomma666, nous permet de mieux vous montrer le résultat de nos choix, et nous a permis aussi de mieux appréhender les dimensions au fur et à mesure des problèmes.

 

Cuve Multichambre : Brosses + Tapis

 

Cuve MonoChambre Biologique : Tapis Japonais

 

et avec les cotes, et les légendes c'est plus clair encore...

 

Nous avons symbolisé les deux sorties possibles : coude horizontal ou tuyau vertical.

 

15. Etapes de réalisation

 

Outils : mètre, craie, stylo de marquage, règle, niveau à bulle, 2 clous longs identiques, perceuse, foret diamètre 4, scie à cloche diamètre 54, scie à métaux, papier de verre (bande abrasive), tournevis, disqueuse communicants)

 

15.1. Découpe des tuyaux diamètre 50

 

A la scie à métaux ou scie électrique à onglet, mieux pour des raccords plus droits utilisation de coupe-tube spécifique.

 

1. Tuyau de raccord des Passe paroi
Les coudes, les Passe paroi sont Femelle-Femelle (1). Donc il doit y être inséré de chaque côté deux manchons de jonction (tuyau de 50 découpé) mâles de 6cm (3cm extérieur + 3cm intérieur) sur lequel viendra s’emboutir deux autres éléments femelles (coude, tuyau flexible). Les manchons doivent être découpés dans les tubes PVC de 1 m, diamètre 50. 

Découper : 
-- 2 manchons sortie : pour Passe paroi-Coude Intérieur, de 6cm 
-- Solution 1, sortie : 2 tuyaux d’aspiration, de 9,45cm 
-- Solution 2, sortie : 2 manchons de jonction coude-coude, de 8,25cm (incluant les 6cm intérieurs emboutis) 
-- 2 manchons Back Wash: pour Passe paroi-Vanne, de 6cm 
-- 2 manchons entrée : pour Passe paroi-Coude Intérieur, de 6cm

 

2. Tuyaux de descente d’eau arrivée interne 
-- 2 morceaux, de 29cm

 

15.2. Grilles de support Tapis Japonais

 

1. Découpe à la scie à métaux

 

-- tracer les découpes à la craie, en posant la grille à l’intérieur sous les bords du couvercle 
-- Coté sortie : 
--- découper les 2 angles de bord (sorties) 
-- Coté entrée : 
--- Multi Chambre : découper un morceau de 14,5cm sur une des trois grilles, pour être le support des brosses 
--- Mono Chambre TJ : placer une grille, découper à limite de jonction, 
--- tracer et découper les bords des deux angles de cette grille 
--- positionner les deux tuyaux de descente. Percer à la scie cloche, les trous de passage des tuyaux de descente 
-- Multi Chambre : découper le bout restant de cette grille, pour venir compléter sous les TJ de l'autre côté du up flow

 

2. Support de grille

 

-- couper dans un tube PVC de diamètre 50, à la scie à onglet ou scie à métaux, 15 morceaux de 8,6cm qui feront les supports. Difficulté à obtenir une coupe parfaitement perpendiculaire à l’axe du tube (d'où coupes-tube..). Nous avons marqué les tubes avec un cache, puis scié en tournant le tube. 
Supprimer les bavures à l’extérieur et à l’intérieur avec de la bande abrasive. 
-- Multi Chambre : couper en deux dans le sens de la longueur 5 des morceaux 
-- Prévoir 5 morceaux par grille (extrémité, centre), 
-- Multi Chambre : coller les 5 demi-morceaux pour les deux petites grilles de 14,5 et 10 
Note : le fond de la cuve est légèrement carrelé (renforts du dessous), il convient donc de placer préalablement les supports pour qu'ils soient parfaitement plat, marquer sur la grille l'emplacement. Ne coller qu'une fois tous les travaux finis et après un montage à blanc; permet par exemple de placer les tubes de supports en fonction des Back Wash d'évacuation.

 

3. Collage des supports de grille

 

Opération à faire à la fin, 
-- positionner les supports. Vérifier par rapport au Back Wash et circulation de l'eau. Vérifier stabilité (utiliser au maximum les trous de renfort du plancher) 
-- encoller les parties supérieures (placer un petit support témoin a la place du support à encoller, 
-- positionner les grilles 
-- mettre des éléments lourds dessus pour pression (pot de fleur)

 

 

15.3. Pose des Tapis Japonais

 

Il est préférable de commencer et finir la pose des TJ, par des intercalaires qui viennent se positionner contre les parois. Ceci permettant l’exploitation a plein de la surface du tapis pleine largeur.
La sortie se fait via deux Passe paroi avec un coude vers le haut. Le 1er Tapis Japonais plein, doit être découpé pour laisser les passages des tuyaux (coudes et Passe paroi) et doit également avoir ses bords réduits à 63cm et découpés à 45° (à cause des angles). 
- Positionner le Tapis japonais lors du montage à blanc, tracer les emplacements, (soit à 13 de chaque bord, a 15 du haut, deux rainures de 8 vers le haut) 
- Découper a la disqueuse 
Filtre Mono Chambre : Pour l'entrée, idem, sauf rainures vers le bas et a 10cm du haut au lieu de 15 (si entrée-sortie a même hauteur)

 

PS (1) FF = deux éléments Femelle-Femelle de 50, signifiant que l’on peut y insérer un tuyau de 50. Les diamètres extérieurs des F dépendant du fournisseur. 
MF = un élément Male et un Femelle de 50. 
Plus rationnel de tout prendre en FF et utiliser des manchons.

 

15.4. Perçages des Passe parois

 

1. Marquer les perçages.

 

-- compte tenu des corniches, les marquages doivent être faits à l'intérieur 
-- les Passe paroi ne sont pas centrés sur chacun des montants externes, mais sur la surépaisseur interne.

 

2. Faire les perçages. Il convient de tout percer avant de coller afin que le tube de colle ne soit pas ouvert-rebouché etc, et faire un montage à blanc et test avant collage

 

3. Mode d'emploi de montage des Passe parois (quand on a fait une fois c'est évident... mais quand on n'a jamais fait...) 
-- percer un avant trou, pour le centre des Passe paroi, foret de 4 
-- vérifier, avec deux clous longs et le niveau à bulle, le parfait niveau des avant trous des deux Passe paroi. 
Sinon refaire. 
-- percer le trou central (scie cloche 54) 
-- percer, avec appui des Passe paroi, les trous de fixations (foret 4) Assurer par une vis après chaque perçage. 
-- finir les bords a la bande abrasive 
-- monter "à blanc", on met le plat du Passe paroi à l’intérieur. Le bout du Passe paroi qui dépasse à l'extérieur sera pour coller deux manchons de 50mm, un vers l'extérieur et un vers l’intérieur. 
-- essai

 

4. Collage des Passe parois

 

-- opération de collage à faire à la fin des opération après montage a blanc et test (car on ne revient pas sur un collage) 
-- ne pas passer à la bande abrasive (l'étanchéité est faite par un effet ventouse, due a la surface plane des parties) 
-- mettre des points de colle IMMOTEC, repartir uniformément sur la surface, (en frottant les deux morceaux du passe paroi) 
-- introduire les vis a 1/2 sur le passe paroi 
-- positionner l'autre partie de l'autre côté dans les vis 
-- visser a 3/4 chaque vis, avec tournevis pour sentir quand ça force 
-- vérifier que tous est serré (après trop tard), finir de visser 
-- nettoyer les bavures avec un chiffon 
Pour introduire les manchons, passer à la colle, repartir celle-ci, viser le manchon, pour repartir la colle.

 

1 Avant Trou et contrôle niveau

 

2 Trous de fixation des Passe paroi

 

3 Positionnement du passe paroi

 

4 Collage du Passe Paroi 
Partie avec colle et sans colle

 

15.5. Multi Chambre

 

Multi Chambre : Cloisons up-flow 
Séparation des compartiments Tapis Japonais et Brosses

 

1. Usage de moulures avec séparation 12*20, pour faciliter la pose des cloisons. Couper 4 morceaux de 56cm dans une moulure 2,1m à usage électrique 
-- poser la grille de 14,5cm 
-- placer les moulures, la 1ere à 15cm du bord, la séparation donnera un espace de 2cm entre les glissières, vérifier au niveau 
-- coller les 4 moulures, en plaquant au sol, cote a cote

 

2. Mettre en place les cloisons. Soit collage soit pose libre dans les glissières
-- la 1ere cloison de 50*70 sur le fond et sur la 1ere glissière des moulures 
-- la seconde cloison dans la seconde glissière, en laissant un espace de 1cm en haut

 

Photo ; Le tube ici n’était pas fixé selon choix ci-dessous

 

Multi Chambre : Découpes tubes de support des brosses. 
Scie : idem 
Tubes (pour fil électrique) diamètre 20

 

1. Par emboitement

 

Pour éviter une découpe trop précise, prendre deux tubes entiers avec emboitement. Celui-ci servira à emboiter à son centre les deux parties de tube, régler et ensuite écarter, pour faire pression sur les parois. 
-- découpe dans un tube à la scie à métaux de 4 tuyaux de 37cm dont deux avec extrémités emboitement, 
-- emboutissage des tuyaux dans ceux-ci et réglage en écartant dans la cuve à la dimension de la largeur. 
-- collage

 

 

2. Par supports de tubes

 

-- découpe de 2 morceaux de tubes de 71cm (finition ensuite selon les parois pour adapter) 
-- découpe de 2 morceaux de 2 cm, de tuyaux PVC de diamètre 50 
-- couper à moitié les 2 morceaux PVC par le diamètre 
-- les coller à 5 et a 10cm du bord, de chaque côté. Demi-cercle ouvert vers le haut pour y faire reposer les deux tubes supports 

3. Particularité de découpe, 1er tube à 5cm du bord

 

-- les angles de renfort diminuent la longueur du 1er tube, à mesurer sur place, et nécessite une découpe à 45° pour les bords

 

15.6. Collage

 

Outils : niveau à bulle, tournevis, chiffon de nettoyage, bâche de protection, objets lourds (pot de fleur) pour pression des grilles sur les renforts.

 

Collage IMMOTEC 
Le pot de colle peut rester ouvert : pas de problème : la colle ne sèche qu’au contact du PVC. Faire un montage complet à blanc. Puis tester. Puis marquer. Puis coller à fur et à mesure. 
Nettoyage des tuyaux pour enlever toutes traces de poussières. 

1. Coller les Passe paroi avec la colle IMMOTEC. Poser. Visser (voir mode d'emploi : Passe paroi) 

2. Coller les manchons de fixation interne et externe, des Passes parois de sorties, d'entrées, de Back Wash(tourner les éléments males dans les éléments femelles pour repartir la colle) 

3. Coller 2 Raccord mixte 50 mm dans les passes parois de sortie en extérieur : pour raccords extérieurs des Passe paroi avec les tuyaux flexibles.

4. Filtre Multi Chambre : Coller les Cloisons up-flow et support brosses (voir mode d'emploi : Cloisons up-flow). 

5. Coller les renforts des grilles (voir mode d'emploi : Grille).

 

15.7. Montages

 

Ne pas coller dans un premier temps les tuyaux et coudes internes, avant les essais déterminant le choix des solutions : 

1. Monter les coudes internes de sortie, ne pas coller 

2. Monter les coudes internes, et tuyau de descente, 
Pour les coudes de sorties. Vérifier le positionnement au niveau à bulle 

3. Monter les vannes de Back Wash

4. Emboiter les tuyaux flexibles de sorties de 1m diamètre 50, sur les raccords mixte et serrer avec des colliers de serrage 

5. Mise en place des Grilles 

6. Mise en place des Tapis Japonais 

7. Mise en place des brosses

 

8. Essai sur place (ce qui permet de tenir compte du niveau du support de la cuve. Support préparé à l'avance - le mieux une chape en béton)

 

9. Collage des manchons-coudes internes une fois déterminé les modes choisi.

 

- Photos du filtre (sorties, vue de la chambre TJ)

 

16. Utilisations possibles du filtre

 

Les travaux pour réaliser ce filtre Multi Chambre, ont été effectués en prévoyant diverses destinations de cette cuve, réalisables par des modifications.

 

16.1. Filtre Multi Chambre Brosses - Tapis Japonais

 

Nous avons réalisé en exemple, un filtre Multi Chambre deux compartiments. 
Les deux sorties sont reliées à deux flexibles de 50cm et de diamètre 50, destinés à se déverser dans une cascade, un ruisseau... 
Les deux vannes Back Wash sont montées dans chaque chambre. Il convient de relier les deux vannes de sortie, à deux flexibles ou à des raccords rigides selon la position de la cuve. 
Les deux entrées sont en diamètre 50. Pour les raccorder à un flexible de 40 (courant en sortie de pompe), nous avons prévu deux bagues de réduction 50/40.

 

Evolution : Une seule arrivée de pompe pourrait être raccordée aux deux entrées par un tuyau rigide (manchon, coude, tuyau, raccord en T, manchon, tuyau, bague de réduction de sortie.. ) orienté dans le sens souhaité à droite ou à gauche selon l'emplacement du filtre. En ce cas une bague de réduction de la nomenclature est de trop.

 

Il convient de brancher une pompe à air. Le flexible de la pompe entrera par le trou d'entrée prévu à cette effet.

 

Voilà en suivant ce topic et ces quelques compléments nécessaires pour l'adapter à votre environnement, vous disposez d'un excellent filtre deux chambres.

 

Evolutions possibles de cette cuve :

 

16.2. Filtre bio tapis Japonais, deux chambres

 

Par la suite, afin d'augmenter le filtre bio, les brosses du 1er compartiment pourraient être enlevées, et remplacées par deux rangées de Tapis Japonais et deux rangées d'intercalaires. Le reste à l'identique de (1), sauf les entrées (d'où une raison de prévoir deux entrées), qui à ce moment devront être reliées non à la pompe, mais aux deux sorties d'un filtre soit à brosses soit à grille à construire. 
Raccordez alors les deux cuves par deux tuyaux flexibles de 50 (ou 40 avec des réducteurs). 
Les brosses indiquées (voir les bagues de réductions d'entrée) seront récupérables pour le futur préfiltre brosses qui sera à faire et placer en entrée.

 

 

16.3. Filtre Multi Chambre Tapis Japonais + UV immergé

 

Idem 2, enlever les brosses. 
L'eau va arriver d'un préfiltre à brosses ou à grille à construire, vers la chambre tapis japonais. 
Passer le câble électrique. 
Mettre l'UV dans le 1er compartiment de 57 litres. L'UV va bruler les bactéries, qui seront absorbés par les TJ.

 

 

16.4. Filtre bio Multi Chambre Tapis Japonais +H-Lix ou Kaldness

 

Idem 2, enlever les brosses. 
Inverser les entrées-sorties pour inverser les deux compartiments par rapport à l'arrivée d'eau. 
L'eau va arriver d'un filtre à brosses ou à grille à construire, vers la chambre tapis japonais. 
Inverser à l'intérieur de la cuve, les coudes de sortie et d'entrée (montés mais non collés pour cela dans l'exemple). 
Les quatre passe paroi étant à la même hauteur, rendent aisée cette opération. 
Les cloisons de l'up flow sont à inverser pour que le sens de l'eau s'inverse. Donc modification dans la liste des étapes de réalisation. 
Si la cuve est montée ainsi en multi chambre TJ + Brosses et évolue ensuite, il faut soit défaire la 1ere cloison de l'up flow et la récoler derrière la seconde, soit découper la partie supérieure de la 2eme cloison et boucher l'interstice. Plus compliqué mais pas impossible.

 

Mettre les H-Lix ou Kaldness dans l’ex 1er compartiment de 57 litres. 
Mettre une grille à 5 cm du haut de l'up flow, pour les maintenir. 
Mettre un des bulleurs de la pompe dans cette chambre.

 

 

16.5. Multi Chambre Filtre à grille et filtre à brosses

 

Possible mais les dimensions ne sont plus les mêmes.. Histoire à suivre dans un prochain topic.

 

17. Pompe à air et UV : Complément

 

Nous examinons le montage de deux appareils, OASE dans cet exemple. 
Lesquels ne sont généralement pas livrés avec un filtre industriel. 
Donc ne pas en tenir compte, dans un éventuel comparatif prix : fabrication maison ou modèle industriel. 
- L’un, la pompe à air, est indispensable dans un filtre biologique. 
- L’autre, l’UV, s’il n’est pas intégré dans une chambre (exemple plus haut option UV immergé) est possible en appareil externe, soit en entrée de cuve multi chambre branché sur la pompe, soit en entrée du filtre bio mono chambre Tapis Japonais à la sortie d'un préfiltre (grille, ou brosses)

 

17.1. Pompe à air

 

Nous avons pris ici pour les essais, une OASE Aquaoxy CWS 2000, nous eussions aimé une 4800 non pour la puissance mais pour les 4 sorties qui nous eussent permis de mieux repartir les bulleurs dans le filtre. Ici deux bulleurs. Mais il est possible d'acquérir ensuite (chez KoiConnect) un multi diffuseur (2 répartiteurs 2 sorties à brancher sur chaque tuyau, ou un répartiteur 6 sorties), et des diffuseurs plats de 80mm qui permettent d'augmenter la surface de diffusion avec des bulles très fines. 
La pompe restera posée sur le couvercle. Peut-être (voir photo) envisager un caisson de protection... 
Pour le passage des 2 tuyaux, un trou simple dans l'espace supérieur dans le 1cm de débordement, avec un tuyau flexible (récup - solution pas satisfaisante mais pour l'instant nous n'avons pas trouvé de meilleure idée) ou sont glissés les deux flexibles de sortie d'air.

 

Si il y avait aussi un UV immergé, (option évoquée), donc un fil électrique d'alimentation, il conviendrait alors de mettre, le plus haut possible et sur un des côtés par exemple, un passe paroi avec un coude extérieur orienté vers le haut, et un tube cheminée pour éviter une fuite.

 

Les diffuseurs doivent être posés sur la grille (pour les retirer facilement) et repartis sur l'ensemble du filtre.

 

17.2. UV

 

Un Bitron 55W a été retenu pour l'exemple de montage UV extérieur. 
Celui-ci dispose d'une entrée et de deux sorties. 

Deux montages possibles.

 

1. Compte tenu des spécificités de cet appareil, le plus simple est de le déposer sur le couvercle, ou il peut être fixé, et de relier ses deux sorties aux deux entrées du filtre par deux tuyaux flexibles D40 (non monté ici, pas besoin de tester le fonctionnement d'un UV). 
L’appareil est livré avec ses accessoires (collier, boulon, ..). Coté filtre prévoir les réducteurs 50/40 (déjà prévus, vu photo) et manchons de 40, deux colliers. 
Lors du nettoyage, il faudra enlever l’appareil pour soulever le couvercle (prévoir la longueur de tuyau flexible nécessaire), pour que celui-ci soit déposé (dépendant de la structure sur laquelle vous poserez la cuve) 
Pas de collage, puisque à démonter l'hiver.

 

Les deux éléments posés sous le Bitron, sont les deux types de raccord testés. Douille et Manchon (choix de Douille Male-Écrou F40*49 avec une lèvre pour retenir l'écrou), nous avons retenu le plus long (aussi plus cher puisque avec écrou)

 

2. Brancher les sorties du Bitron sur les entrées du filtre. Montage plus soigné, mais pose quelque difficultés, compte tenu des spécificités de cet appareil (sorties en pouce et non en cm) et des renforts de la cuve qui empêchent de coller le Bitron à la paroi. 
-- Percer les Passes parois d'entrées espacées de 310mm. Le mieux est de positionner le Bitron à l'intérieur du filtre, et marquer au feutre ses sorties sur la paroi. Reposer pour ce faire, le Bitron sur deux passe paroi (qui font la hauteur de la corniche - régler la hauteur exacte par les vis), ainsi à l’extérieur l’appareil reposera sur la corniche (montage pas réalisé, les trous ayant déjà été fait) 
-- Monter les Passe parois à l'envers, sorties vers l'intérieur, sinon l’appareil sera trop éloigné de la corniche et ne reposera pas dessus. 
-- Monter dans le Passe paroi coté extérieur le réducteur 50/40 
-- Monter une Douille Male-Écrou de D40 (l'écrou fait double emploi), collée dans le réducteur. L'écrou ensuite sera vissé à l’appareil. La douille dépassant suffisamment a l'extérieur pour que l'écrou puisse être facilement vissé ou dévissé (Hivernage) 
-- Visser les écrous; les pieds du Bitron doivent reposer alors sur la corniche de renfort de la cuve, afin que l'appareil soit supporté autrement que par ses seuls sorties. 
-- Coté intérieur, les coudes prendraient alors trop de place, par ailleurs les trous se trouvent à 20cm du fond, on peut en ce cas économiser deux coudes, restera à vérifier l'écoulement et à trouver une solution. 
-- Si Filtre Mono chambre, le tapis japonais plein (en deuxième position derrière les intercalaires) doit être découpé avec deux encoches, pour laisser passer le tuyau des passes parois. Encoches de 8cm*16cm a 13cm du bord.

 

Photo : Ici les entrées ont été positionnées de façon à ce que les pieds du Bitron reposent sur la corniche. Les Passes Parois montés à l'envers de façon a insérer une douille avec filetage pour fixer le Bitron. A l'intérieur deux embouts OASE pour orienter l'eau vers le bas.

 

18. Evacuation par Back Wash intégré

 

La cuve comprend 2 Back Wash intégrés. Sur une face et un côté. 
Avantage : placés sur le plancher de la cuve, permettent une évacuation complète. Pas de perçage de la corniche inférieure de la cuve pour placer la jupe du passe paroi.

 

Filtre multi chambre : Inconvénients des Back Wash intégrés : Difficultés d’utilisation pour les deux chambres, de par leur position face-coté trop prés. Celui de face vient sur la cloison intermédiaire. 
Nécessite ensuite un montage (photo dessous), selon que les évacuations se feront à droite ou à gauche de la cuve. 
Filtre mono chambre : L’un des deux Back Wash intégré (au choix selon la position d'évacuation) peut alors être utilisé seul.

 

Nous avons décidé de tester l'utilisation de ce Back Wash pour l’évacuation de coté..(donc on a du inverser les entrées et sorties par rapport à la photo... avantage des trous entrées/sorties a même hauteur, et de ne rien coller avant la fin) 
Cette évacuation nécessite, un coude complémentaire et un manchon réducteur 2" ou 1 3/4" - 50mm -!! 
.Le coût des éléments étant du même ordre que celui du passe-parois.

 

Si on souhaite utiliser les deux Back Wash, voici deux d'illustrations d'exemples de montage, selon que l’on désire l'évacuation à droite ou à gauche de la cuve, selon son emplacement.

 

 

 

PS (1) Taraudage, soit créer un filetage à l'intérieur d'un tube initialement lisse

 

19. Nomenclature

 

Voici la liste des éléments constitutifs à la fabrication de ce filtre 

Cuve alimentaire

 

Depuis la fabrication de ce filtre, KoiConnect s’est fourni avec un type de cuve similaire et peut vous les livrer.

 

Tapis Japonais et fournitures, cas de la cuve Mono Chambre Tapis Japonais

 

Tapis Japonais et fournitures, cas de la cuve multi chambres 
Différences par rapport au cas Mono Chambre

 

Prix de revient des deux solutions

 

 

20. Conclusions

 

Nous avons pris l'option de vous montrer au cours de ce dossier, les diverses solutions trouvés aux problèmes qui se sont posés, et nos choix. 
Quand plusieurs possibilités coexistent, nous avons tenté de réaliser/expliciter les travaux pour que vous puissiez choisir (tuyau d'évacuation vertical ou coude, hauteur des TJ..)

 

Le postulat de départ était de réussir à fabriquer un filtre avec le minimum d'encombrement, du matériel de qualité, et sans "bricolages", mais un simple montage, pouvant être effectué par tout un chacun avec des outils de base.

 

Nous avons sélectionné les fournisseurs apte à fournir un matériel de qualité et un suivi dans le temps, suivant l'axiome selon lequel il vaut mieux tout acheter au même fournisseur, afin de ne pas se tromper entre les dimensions, et les FF ou les MF ...et les dimensions en pouce, pouce gaz a 3cm ou pouce à 2,54cm...

 

L'étude a été ardue et longue, mais la fabrication aisée, comme prévue.

 

Muni de la nomenclature et des références fournisseurs vous pourrez refaire ce filtre dans une journée de travail.

 

Diverses solutions d'utilisation de la cuve ont été données. 
La solution multi chambre (brosse-TJ) s'avère couteuse de par la paroi de séparation. De plus les parois PVC de la cuve ont tendance, a l'inverse des fibres de verre, a se déformer dans le temps. Cette paroi est donc un élément fragilisant. Pour le coût de celle-ci (95e) il est tout à fait possible d'acquérir un tonneau et les trois passes parois (1 entrée - 2 sorties) et le coude d'entrée, ainsi que les 2 tuyaux de liaison et réaliser alors un multi chambre avec plusieurs contenants adaptés à leurs fonctions.
Certaines solutions ont nécessités des études notamment de mécanique des fluides et ont donc fait l’objet de dépôts de brevet, afin de se protéger de copie commerciale, pour autant les membres de ce site ont toute autorisation à reproduire pour leur usage propre ces solutions.
Enfin il s’avère que le cout de fabrication est très proche de celui d’éléments industriels. La pièce détachée au détail étant plus couteuse que dans des achats quantitatifs. L’intérêt d’une fabrication maison réside donc non dans une économie mais dans l’adaptation à ses besoins.

 

21. Remerciements

 

Nos remerciements à tous ceux qui nous ont suivi, soutenu et ont répondu à nos questions pendant ces 2 mois...

 

Et bien sûr à nos fournisseurs : les Directions Commerciales de ManuDépot et de Oase, et Guillaume de KoiConnect, dont, en sus, les conseils nous ont été d'un grand secours dans la réalisation de ce filtre... et pour tout dire sans lui ce filtre n'eut probablement pas fonctionné.

 

Rédacteur : Annie
Fabrication : Robert
Dessin : Gomma666

 

 

 

N'hésitez pas à communiquer vos découvertes et expériences via le forum ou en contactant l'équipe Aquajardin.

 

 

 

 

 

Aquajardin est géré entièrement par des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.

 



 

 

FORUM AQUAJARDIN

Questions/Réponses

Accès direct

 

Journal / Abonnement

 

Inscription au journal d'information

 

Cliquez ici pour vous inscrire

 

 

Annonces

 

TOP 5 - Dossiers

 

Les serpents du bassin

L'alimentation de la carpe koï

Le frai des poissons

La moule d'eau douce

Pourquoi pas des canards ?

 

 

Météo

 

Météo pour l'Europe

 

 

Annonces

 

Outils

 

Calendrier : l'essentiel

Calendrier des travaux

Librairie Aquanature

Economiseur d'écran

Fonds d'écran

Moteur de recherche

Barre d'outils

Bords et abords du bassin

Dictionnaire

Grand répertoire Faune et Flore

Gestion de bassin

Aqualyser (Aquatic Science)

 

 

Partenaires


Univers Aquatique

Bien-être des bassins aquatiques

Bestofwebsites.net, l'annuaire du meilleur du web... le best of du web... l'insolite du web... les meilleurs liens !
Bestofwebsites.net

 

Jardinature.net

 

Journaux.fr

 

www.devis-piscine-gratuit.fr

 

 

Annonces

 

Annonces

 


A C C U E I L L I E N S BANNIERES & LOGOS LIBRAIRIE CONTACT / NEWSLETTER


Domaines/domains :  www.aquajardin.eu  www.aquajardin.net  www.aquajardin.be  www.aquajardin.ch  www.aquajardin.fr

© 1999-2017 Aquajardin

Respect et protection : loi du 11 mars 2003 relative à la société d'information
Copyright et vie privée