>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

>>>

MARE-ET-NATURE.NET

UNIVERS-AQUATIQUE.NET

Newsletter Concours photo ! English español Italiano deutsch Português C O N T A C T

Une initiative d'Anne et Yves Wouters

A C C U E I L DOSSIERS REPORTAGES BASSIN VIRTUEL Galerie PHOTOS OUTILS PHOTO/VIDEO AMPHIBIENS
  S'INSCRIRE   F O R U M   WEB TV
CONCEPTION FAUNE FLORE ENTRETIEN EVOLUTION REVUES - PRESSE

 

 

Le frai

Auteur : Kathy61



Je voudrais préciser que j'ai écrit cet article en grande partie grâce à l'observation de mes poissons vivant actuellement dans un bassin de 6 M3 (6000 L).

Le but de cet article est avant tout de renseigner les personnes, qui ont des poissons rouges en bassin, de la manière la plus simple possible sur la reproduction de ces espèces.

 

C'est quoi le frai ?

 

 

Le frai, c'est le nom que l'on donne à la période de reproduction des poissons (et des batraciens).

La définition du dictionnaire est la suivante : 
"Action de frayer, acte de la fécondation chez les poissons. Le frai des poissons. Le temps du frai, l'époque où les poissons frayent."

Même si les poissons peuvent se reproduire en aquarium, je ne parle ici que du frai des poissons rouges en bassin car en aquarium, le frai des poissons est totalement perturbé, même si on peut créer de manière artificielle des changements propices au frai (changement des températures, de la luminosité et de la durée de l'éclairage).

Le frai des carpes koï est très proche de celui des poissons rouges mais plus tardif, avec moins de périodes de frai et surtout beaucoup plus impressionnant à voir, car beaucoup plus "speed". 

Cet article concerne donc uniquement le frai des poissons rouges vivant en bassin.

 

 

Quand les poissons rouges sont-ils aptes à frayer ?

 


Les poissons qui sont aptes à frayer sont les poissons adultes qui ont au moins 2 ans et parfois 3 pour les femelles.

Quand le mâle arrive a sa maturité sexuelle, des "boutons de noce" (sorte de petits points blancs, à ne pas confondre avec la maladie des "points blancs") apparaissent sur la tête, les opercules et les nageoires pectorales. Ces "boutons de noce" s'appellent aussi "protubérance de frai". 

Lorsque la femelle est prête à pondre, son ventre s'arrondit, surtout vers le bas du ventre, au niveau de la nageoire anale. 
Les femelles ont généralement le ventre un peu plus rond que celui des mâles, même hors période de frai.

Par ailleurs, la forme de la zone génitale à la base de la nageoire anale est différente, elle est creuse chez le mâle et bombée avec une excroissance tubulaire pour la femelle.

Il faut savoir que si votre bassin est suffisamment grand et avec des plantes, le problème principal que l'on rencontrera c'est la surpopulation, car les PR se reproduisent facilement et très souvent sur une période assez longue : de mars à fin juillet. 

Plus le bassin est grand et bien planté, plus les oeufs ont de la chance d'échapper à la voracité des poissons de bassins qui vont se faire une joie de les manger. La femelle mange ses propres oeufs dès qu'elle a pondu et le mâle également. 

Ne pas confondre le frai avec le comportement des poissons juste après la distribution de nourriture !

Certains PR engagent des courses poursuites juste après avoir mangé, ça ne dure pas très longtemps et surtout à la différence du frai, tout le monde poursuit tout le monde sans distinction de sexe. Ca donne parfois de jolies figures et les poissons forment comme un cercle puisque chaque poisson poursuit celui qui est devant lui.

Frai poissons

 

Ce comportement se poursuit d'ailleurs bien au delà de la période de frai mais n'a pas lieu durant la saison froide, même si on nourrit encore un peu les poissons durant cette période.

 

 

 

La période du frai chez le poisson rouge en bassin

 

 

Il s'agit donc du PR dit "commun" : Poisson rouge commun, poisson jaune, comètes, shubunkin et sarasa. Bref tous les "poissons rouges" pouvant vivre en bassin toute l'année.

La période du frai chez les PR vivant en bassin commence assez tôt mais va dépendre de la température de l'eau. En règle générale, ça commence au mois de mars et ça se termine fin juillet. Durant ces quelques mois, il y a plusieurs "périodes" de frai. 

Le frai ne commence généralement pas, tant que la température de l'eau est en dessous de 15 degrés depuis plusieurs jours. Dans le sud de la France, les PR vont frayer avant ceux qui sont dans le nord de la France.

Si le début du mois de mars est doux, le frai peut commencer au début du mois.

Cette année, l'hiver ayant été particulièrement rigoureux et le mois de mars assez froid, il a commencé plus tardivement que l'année dernière. 

Dans ma région (Ile de France), la première période a commencé début avril ( cela dure quelques jours ) et la seconde période a commencé début mai.

On peut donc dire que la période de frai des PR a lieu au moins une fois par mois en fonction de la température de l'eau.

Ainsi de mars à juillet, comptez environ 5 à 6 périodes de frai pour les PR ( contre 2 environ pour les carpes koï).

 

Le frai débute généralement très tôt le matin, c'est la baisse de température de quelques degrés par rapport à la veille qui déclenche le frai.

La température de l'eau est donc un élément essentiel du déclenchement du frai.

Le frai se termine généralement en début d'après midi mais il n'est pas rare qu'il se poursuive toute la journée. 
La période de frai est donc très éprouvante pour les mâles comme pour les femelles.


Les signes avant coureur du frai

La veille ou l'avant veille, si on observe bien les poissons, il y a des signes avant coureur qui nous permettent de savoir que la période de frai va commencer.

Généralement la veille ou même l'avant veille, les mâles ont commencé à poursuivre les femelles mais pas longtemps et il n'y a pas de ponte, les pontes ayant exclusivement lieu la journée ou dès que le soleil se lève mais jamais la nuit.
Le frai n'a donc jamais lieu la nuit.

Autre signe annonçant le frai : le ventre des femelles s'est considérablement arrondi.
Mais le ventre des femelles commence à grossir plusieurs jours avant le frai. 

Et puis la durée qui s'est écoulée depuis la dernière période de frai est à prendre en compte également. Si des « courses- poursuites » ont lieu 8 jours après la dernière période de frai, il est clair que ce sont des simples courses-poursuites mais pas le frai.

La température de l'eau est également à prendre en compte pour savoir si le frai peut commencer.
Si l'eau est vraiment trop froide, même si cela fait déjà 3 semaines à 1 mois que la dernière période de frai a eu lieu, il faudra attendre un réchauffement de l'eau.

 

 

Le frai proprement dit

 

Le mâle va aider la femelle à pondre ses oeufs de deux manières :

1- En la stimulant par des poursuites 

Le mâle sait qu'une femelle est prête à pondre par les phéromones qu'elle secrète via son urine.

C'est grâce à ses narines que le poisson peut reconnaître l'odeur caractéristique d'une femelle prête à pondre. Pour chaque narine, il y a une chambre olfactive.

Du début du frai jusqu'à la ponte, le mâle (ou les mâles) ne va pas lâcher la femelle d'un centimètre. Parfois, il l'a perd de vue, mais il l'a retrouve assez vite grâce aux phéromones qu'elle dégage. 
Si plusieurs femelles sont prêtes à pondre, le mâle passe d'une femelle à l'autre en suivant celle qui passera sous son nez.... 

Sur les photos ci-après, on voit bien comment le mâle place sa tête et donc ses narines sous la femelle.

Frai poissons

 

Fraie poissons

 

A l'issue des courses-poursuites, la femelle cherche un endroit pour pondre (en règle générale, la ponte a lieu dans l'endroit le moins profond du bassin, sur les plantes ou sur les "brosses à frai" si vous en avez placé dans le bassin).

Photo : « Brosse à frai » : Ce sont comme des grands goupillons que l'on peut tordre et plier dans tous les sens mais la matière est comme de la soie, c'est très doux. Celle-ci mesure environ 1 mètre de long.

Brosse à frai

 

Brosse à frai

 

Utilité des "brosses à frai" dans un bassin :
En général, les "brosses à frai" sont très appréciées des poissons qui les préfèrent même aux plantes, surtout si elles sont placées en surface.

Ces brosses peuvent servir :

-soit pour limiter la surpopulation, dans ce cas il suffit de bien les rincer le soir et de les remettre en place pour le lendemain.

-soit au contraire pour mettre les oeufs à l'abri : il suffit alors de les retirer et de les placer dans un autre bassin prévu à cet effet, sans poisson pour manger les oeufs.

Les oeufs collent sur ces brosses synthétiques à frai et il est plus difficile pour les poissons de manger les oeufs se trouvant sur la brosse que sur des plantes. Ainsi, même si on les laisse dans le bassin, les oeufs ont bien plus de chance d'arriver à terme que sur des plantes.


Une fois que la femelle a trouvé un endroit pour pondre, le mâle va l'aider à pondre. 

2- En lui pressant le ventre à l'aide des ses "protubérances de frai pour l'aider à expulser les oeufs. C'est ainsi que les mâles frottent leur tête et leurs nageoires contre les flancs des femelles pour les aider à pondre.

Les boutons de noce ont donc un rôle mécanique puisqu'il s'agit de petites protubérances qui aident les femelles à pondre. En frottant la tête contre les flancs de la femelle, les protubérances aident à la ponte.
Ce n'est donc pas le frottement tout seul qui provoque la ponte même si ça aide en soi, mais le frottement à l'aide de ces "protubérances de Frai".

 

Il n'est pas rare qu'une femelle soit poursuivie par 2 voire plusieurs mâles. Tout dépend de la population du bassin. Si il y a plus de mâles que de femelles ou le contraire ou si plusieurs femelles sont prêtes à pondre le même jour.

 

Frai poissons

 

 

 

Les femelles ne pondent jamais la totalité de leurs oeufs en même temps mais en plusieurs fois. Chaque salve d'oeufs en contient facilement plus de 500 et la femelle peut pondre 4 ou 5 fois dans la même journée. Ce sont donc plusieurs milliers d'oeufs qui vont être pondus par une seule femelle de plus de 3 ans.

 

 

 

La ponte et la fécondation des oeufs

 

 

Dès que le femelle a pondu, le mâle recouvre les oeufs avec sa semence. On dit alors que les oeufs ont été ensemencés ou fécondés.

Les mâles détectent les phéromones via leurs branchies et se mettent à produire du sperme.

Les œufs translucides sont fécondés, ceux qui deviennent blanc n'ont pas été fécondés.

Si on observe attentivement les poissons durant le frai, on peut très bien voir le moment où le mâle recouvre les oeufs car il tremble de tout son corps et la femelle se débat alors pour se libérer de la pression du mâle. Il n'est pas rare dans ces moments là de voir la femelle sortir de l'eau quelques instants et se retrouver sur le flanc. C'est très impressionnant mais moins que pour le frai des carpes koï.

Sur la photo ci-dessous, la femelle est pratiquement hors de l'eau. 

 

Il peut arriver qu'une femelle bien que prête à pondre, ne soit pas poursuivie par les mâles car elle émet peu de phéromones. Le mâle passera à côté d'elle mais ne la suivra pas.
La femelle devra alors pondre ses oeufs toute seule et si elle n'arrive pas à fondre, il faudra l'aider. 

On peut arriver à faire pondre une femelle en lui massant doucement le ventre mais cette technique, très stressante pour le poisson, ne doit être utilisée qu'en cas de problème c'est à dire si la femelle n'a pas réussi à pondre.


La ponte proprement dite :

La femelle ne pond jamais tous ses oeufs en une seule fois mais en plusieurs fois. On parle alors de salves d'oeufs. La femelle pond plusieurs centaines d'oeufs par salves et à plusieurs endroits dans le bassin. 

Chaque femelle à ses préférences et c'est ainsi que sur mes 4 femelles, 3 ont pondus essentiellement dans les brosses à frai avec de temps à autre une ponte dans les plantes de berge. En revanche une des femelles a délaissé les brosses à frai et à pondu un peu partout sur toutes les plantes du bassin que ce soit des plantes de berge donc avec juste 10 cm d'eau ou sur des plantes à 50 cm de profondeur et même sous la cascade.

Lorsque les femelles pondent, elles sont généralement suivies par tous les autres poissons du bassin qui attendent avec impatience la ponte pour dévorer les oeufs.

 

Mais dans un grand bassin avec peu de poissons, tous les oeufs ne pourront pas êtres mangés donc attention à la surpopulation.


Sur des milliers d'oeufs ainsi pondus par quelques femelles, ce sont que quelques dizaines d'alevins qui arriveront à survivre.

Mais pour un bassin comme le mien avec la population actuelle ( 4 femelles et 2 mâles adultes), quelques dizaines d'alevins à chaque période de frai, ça fait quand même, au bout du compte, si on laisse faire la nature, une soixantaine d'alevins dans le bassin en fin de saison !

 

 

 

Les blessures durant le frai

 

 

Il n'est pas rare que les poissons se blessent durant le frai qui peut-être parfois assez violent. Mais en règle générale, il s'agit surtout d'écailles arrachées et si c'est blanc on ne fait rien, ça repoussera tout seul.

En revanche, si la plaie s'infecte et devient rouge ou cotonneuse, il faudra intervenir pour éviter toute complication, notamment une moisissure caractérisée par une sorte de mousse blanche. Il faudra alors enlever cette "mousse" à l'aide d'un coton tige, puis mettre le poisson quelques minutes ( 3 à 5 minutes ) dans un bain de sel de l'ordre de 5 gr/l et ensuite désinfecter la plaie avec de la « bétadine » et renouveler cette opération si nécessaire. 

Photo : quelques écailles arrachées mais rien de grave : 

 

 

 

N'hésitez pas à communiquer vos découvertes et expériences via le forum ou en contactant l'équipe Aquajardin.

 

 

 

 

 

Aquajardin est géré entièrement par des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.

 



 

OUTILS

 

FORUM AQUAJARDIN

Questions/Réponses

Accès direct

 

Journal / Abonnement

 

Inscription au journal d'information

 

Cliquez ici pour vous inscrire

 

 

Annonces

 

TOP 5 - Dossiers

 

Les serpents du bassin

L'alimentation de la carpe koï

Le frai des poissons

La moule d'eau douce

Pourquoi pas des canards ?

 

 

Météo

 

Météo pour l'Europe

 

 

Annonces

 

Outils

 

Calendrier : l'essentiel

Calendrier des travaux

Librairie Aquanature

Economiseur d'écran

Fonds d'écran

Moteur de recherche

Barre d'outils

Bords et abords du bassin

Dictionnaire

Grand répertoire Faune et Flore

Gestion de bassin

Aqualyser (Aquatic Science)

 

 

Partenaires


Univers Aquatique

Bien-être des bassins aquatiques

Bestofwebsites.net, l'annuaire du meilleur du web... le best of du web... l'insolite du web... les meilleurs liens !
Bestofwebsites.net

 

Jardinature.net

 

Journaux.fr

 

 

Annonces

 


A C C U E I L L I E N S BANNIERES & LOGOS LIBRAIRIE CONTACT / NEWSLETTER

Domaines/domains :  www.aquajardin.eu  www.aquajardin.net  www.aquajardin.be  www.aquajardin.ch  www.aquajardin.fr


© 1999-2017 Aquajardin

Respect et protection : loi du 11 mars 2003 relative à la société d'information
Copyright et vie privée