>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

>>>

MARE-ET-NATURE.NET

UNIVERS-AQUATIQUE.NET

Newsletter Concours photo ! English español Italiano deutsch Português C O N T A C T

Une initiative d'Anne et Yves Wouters

A C C U E I L DOSSIERS REPORTAGES BASSIN VIRTUEL Galerie PHOTOS OUTILS PHOTO/VIDEO AMPHIBIENS
  S'INSCRIRE   F O R U M   WEB TV
CONCEPTION FAUNE FLORE ENTRETIEN EVOLUTION REVUES - PRESSE

 

 

Les masses filtrantes

 

 

 

 

Les masses filtrantes sont très diversifiées, elles permettent de retenir les particules contenues dans l'eau et servent de support aux bactéries.

 

On peut donc les classer en masses filtrantes mécaniques et masses filtrantes biologiques.
La distinction entre les deux semble difficile car beaucoup de masses filtrantes permettent l’installation de bactéries.

 

Les brosses

 

Brosse

Elles se vendent en différents diamètres de ( 10 cm – 15 cm – 20 cm).
Elles sont constituées de fils de polypropylène fixées sur un fil torsadé en inox.
Utilisation : En général on utilise les brosses en première ligne d’un filtration mécanique, donc dans la 1ère chambre d’un filtre multichambre.
>> Arrivée de l’eau par le bas, remontée au travers des brosses qui vont retenir une partie assez importantes des MES (matières en suspension).
>> Un espace vide sous les brosses est souhaitable pour permettre une bonne circulation d’eau.

Nettoyage : Assez simple pour autant qu’elles soient accessibles. Un simple rinçage suffit.

 

Les mousses

 

Mousse

Elles sont vendues en différentes granulométries. Elles sont présentes dans beaucoup de filtres proposés dans le commerce.

Utilisation : Les mousses de faible densité se placent en première position tandis que les mousses plus fines finalisent la filtration.

Nettoyage : Utilisées seules et en première position dans la filtration et suivant la population du bassin, elles se salissent très vite. Le nettoyage devient vite assez pénible s’il doit se répéter chaque semaine.

 

 

 

Les tapis japonais

 

Tapis japonais

C’est sans doute le matériau le plus utilisé en filtration biologique. Sa structure très aérée permet une bonne circulation de l’eau.

Utilisation : La position verticale perpendiculaire au courant de l’eau est la plus conseillée.
L’épaisseur varie de 3 à 5 cm. Plusieurs plaques espacées sont nécessaires.

Nettoyage : Assez facile par un simple rinçage.

 

Les tapis matala

 

Tapis matala

Ils se présentent sous la forme d’un enchevêtrement de filaments de polypropylène. Plusieurs densités sont disponibles (faible-moyenne-forte).


Ils sont vendu sous la forme de tapis rectangulaires, circulaires ou même de tubes.

 

La pouzzolane

 

Pierre de lave

 

Appelée aussi pierre de lave, cette roche volcanique très poreuse est un très bon support pour les bactéries.

Utilisation : La pouzzolane est efficace en filtration biologique mais si une bonne filtration mécanique n’existe pas en amont, elle risque de se colmater assez vite. Plusieurs calibres existent sur le marché et il ne faut pas prendre évidemment un calibre trop petit. Le 8/16 mm est un minimum et peut servir aussi pour les plantations.

Nettoyage : Assez pénible, peut être facilité en plaçant la pouzzolane dans des sacs.

Mise en garde a propos de l'usage de la pouzzolane : C'est un très bon matériau de filtration ayant une grande surface de colonisation bactérienne. Il donne de bon résultat pour autant que l'on soit certain que l'eau circule correctement au travers. Dès que l'on a un colmatage partiel, on observe des circulations préférentielles (channeling en anglais) et l'apparition de zones anaérobies et une production de gaz toxiques.
"En ce qui concerne ma filtration, j'ai enlevé les pouzzolanes et les ai remplacés par des tapis japonais et des Kaldnes. Il est difficile de faire un lien de cause a effet mais depuis cette modification, je n'ai plus perdu une seule carpe Koï, plus d'ulcère... plus de traitement chimique depuis 3 ans... Les pouzzolanes donnent de très bons résultats si on s'assure de nettoyer très régulièrement. Comme c'est une opération fastidieuse, on a tendance à espacer les nettoyages et rapidement on tombe dans des problèmes."

Pal pour Aquajardin.

 

Pour en savoir plus sur l'origine de la pouzzolane: http://www.volcans-ardeche.com/volcanisme/volcanis10.html

 

 

Les billes d'argile

 

Appelées aussi Argex, ce sont des billes cuites et donc rendues poreuses. Légères, elles ont tendance à flotter. Il faut les maintenir dans l’eau avec une grille par exemple.

Inconvénient : A la longue, elles s’effritent, se décomposent et forme une boue !

 

Les matériaux en plastique : bio balles, tubes annelés, bio bouteilles...

 

Le plastique a la particularité de bien accrocher le biofilm et de ce fait est un bon support bactérien.
Attention cependant à la qualité de ces plastiques, certaines substances chimiques peuvent migrer dans l’eau ! Les bio bouteilles sont en fait des découpes de lamelles de bouteilles en plastiques. Le tout est enfermé dans un sac en toile synthétique.

 

 

Le Kaldnes

 

Kaldnes

Ce matériau mis au point en Norvège, aurait pu être classé dans les plastiques par sa composition.
La forme de ces Kaldnes (genre de petites roues) offre une très grande surface de fixation pour les bactéries.

De faible densité, ils flottent, leur usage est prévu pour une utilisation dans un flux d’eau qui les agite en permanence.

 

La zéolithe

 

Zéolithe

Il s'agit d'une roche naturelle très poreuse qui retient bien les plus petites particules, elle est excellente dans la phase de dénitrification.

La zéolithe a la capacité de capturer l'ammoniac et les nitrites contenu dans l'eau.
Lorsque l'on démarre une filtration, c'est un bon moyen de se protéger en attendant que la flore bactérienne se développe.
La zéolithe se régénère comme les résines d'un adoucisseur d'eau en la plongeant dans une solution salée ( voir sur le net pour les dosages ). On peut en pratique régénérer 1 ou 2 fois.
Pour éviter un colmatage et l'effet de channeling, il est recommandé de placer la zéolithe en fin de filtration.

 

 

La ficelle agricole

 

Ficelle agricole

Des morceaux de ficelle agricole en matière synthétique, coupés en morceaux et grossièrement effilochés, placés dans un sac, retiennent beaucoup de particules.
Très facile à nettoyer !

 

Le charbon de bois "actif"

 

Charbon de bois

On utilise du charbon de bois "actif" qui a l'avantage d'être plus poreux, donc présenter une surface active plus importante que le charbon de bois "ordinaire". (Il se place dans un bas nylon par exemple.)
Ce système de filtration est surtout utilisé en aquariophilie.
Le fait de présenter une grande porosité très dense lui permet de retenir des particules nocives très fines.
C'est pourquoi il est conseillé de retirer le charbon lors du traitement de l'eau par médicaments.
Son rôle est de purifier l'eau.
La quantité est fonction de la densité de population de l'étang. Il permettrait de régler des problèmes de mycose. A changer en fin de saison.
Le charbon de bois est utilisé surtout pour stabiliser le Ph. Il tire toujours vers le neutre(7).

 

Inconvénient : L'utilisation du charbon peut amener à un colmatage plus ou moins rapide en fonction du calibre choisi.

 

 

Nettoyage des masses filtrantes


/!\ La partie biologique du filtre nécessite un entretient beaucoup moins fréquent que le filtre mécanique.

Lors du nettoyage des masses filtrantes, il est important de préserver les colonies bactériennes.

On a souvent tendance à vouloir un résultat trop "parfait et propre". L’eau de ville est à proscrire pour le nettoyage car elle contient du chlore qui entraînera la mort d’une grande partie des bactéries nitrifiantes.

Il est fortement recommandé d'utiliser de l'eau de l'étang pour rincer les masses filtrantes. Les bactéries n’auront pas à subir de variations de température et de qualité de l’eau ni des produits néfastes pour les bactéries que contient l’eau de ville ou même l'eau de pluie récoltée.

Vues d'une filtration pour bassin (filtre multichambre) :

 

Filtre multichambre

 

 

 

 

 

Merci à Dinou, Pal et Valencelle pour les informations apportées dans ce dossier.

 

 

N'hésitez pas à communiquer vos découvertes et expériences via le forum ou en contactant l'équipe Aquajardin.

 

 

 

 

 

Aquajardin est géré entièrement par des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.

 



 

 

FORUM AQUAJARDIN

Questions/Réponses

Accès direct

 

Journal / Abonnement

 

Inscription au journal d'information

 

Cliquez ici pour vous inscrire

 

 

Annonces

 

TOP 5 - Dossiers

 

Les serpents du bassin

L'alimentation de la carpe koï

Le frai des poissons

La moule d'eau douce

Pourquoi pas des canards ?

 

 

Météo

 

Météo pour l'Europe

 

 

Annonces

 

Outils

 

Calendrier : l'essentiel

Calendrier des travaux

Librairie Aquanature

Economiseur d'écran

Fonds d'écran

Moteur de recherche

Barre d'outils

Bords et abords du bassin

Dictionnaire

Grand répertoire Faune et Flore

Gestion de bassin

Aqualyser (Aquatic Science)

 

 

Partenaires


Univers Aquatique

Bien-être des bassins aquatiques

Bestofwebsites.net, l'annuaire du meilleur du web... le best of du web... l'insolite du web... les meilleurs liens !
Bestofwebsites.net

 

Jardinature.net

 

Journaux.fr

 

www.devis-piscine-gratuit.fr

 

 

Annonces

 

Annonces

 


A C C U E I L L I E N S BANNIERES & LOGOS LIBRAIRIE CONTACT / NEWSLETTER


Domaines/domains :  www.aquajardin.eu  www.aquajardin.net  www.aquajardin.be  www.aquajardin.ch  www.aquajardin.fr

© 1999-2017 Aquajardin

Respect et protection : loi du 11 mars 2003 relative à la société d'information
Copyright et vie privée