>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

>>>

MARE-ET-NATURE.NET

UNIVERS-AQUATIQUE.NET

Newsletter Concours photo ! English español Italiano deutsch Português C O N T A C T

Une initiative d'Anne et Yves Wouters

A C C U E I L DOSSIERS REPORTAGES BASSIN VIRTUEL Galerie PHOTOS OUTILS PHOTO/VIDEO AMPHIBIENS
  S'INSCRIRE   F O R U M   WEB TV
CONCEPTION FAUNE FLORE ENTRETIEN EVOLUTION REVUES - PRESSE

 

 

Recensement des Amphibiens

 

 

 

Qui vient nager dans nos bassins, mares et étangs ?

 

 

A partir de fin février jusqu'à fin avril, c'est la grande migration des Amphibiens vers les points d'eau dans le but de se reproduire.

 

Comptez les amphibiens (grenouilles, crapauds, tritons, salamandres...) présents dans votre mare pendant la période de reproduction et remplissez le formulaire en bas de page.

 

Afin de vous aider à les identifier, voici un tableau des différentes espèces les plus répandues avec photo et description. N'oubliez pas qu'un individu observé hors de l'eau n'est pas identifiable de la même façon que dans l'eau. Ses couleurs peuvent en effet varier légèrement. On peut confondre par exemple un triton alpestre avec une salamandre noire...

 

>>> Les Urodèles

(du grec oyra "queue" et dêlos "visible")


L'Euprocte des Pyrénées - Euproctus asper

L'Euprocte de Corse - Euproctus montanus

La Salamandre tachetée - Salamandra salamandra

C'est un urodèle d'aspect élancé et aplati. La face supérieure du corps comporte une ligne jaunâtre à jaune citron. C'est un urodèle mesurant environ 9 cm et d'un aspect plutôt élancé. La face supérieure est généralement jaune clair à brun olive, tachetée de brun verdâtre. cette salamandre est reconnaissable à sa face supérieure tachetée ou lignée de jaune vif, parfois rougeâtre, orange ou rose saumon avec un fond dominant noir ou brun sombre.

La Salamandre de Corse - Salamandra corsica

La Salamandre de Lanza - Salamandra lanzai

La Salamandre noire - Salamandra atra

C'est un spécimen de grande taille (environ 18 cm). La tête est plus large que longue. La face supérieure comporte de nombreuses taches jaunes ou orangées disposées irrégulièrement. Urodèle dont la grande taille varie de 11 à 17 cm. La tête est aplatie et aussi large que longue. Le corps est d'un aspect assez élancé. La face supérieure est noire ou marron foncé. La salamandre noire est très proche de la salamandre de Lanza. Son aspect est un peu moins élancé. La tête est fondue avec le corps.

Le Triton palmé - Triturus helveticus

Le Triton ponctué - Triturus vulgaris

Le Triton crêté - Triturus cristatus

Le triton palmé est de petite taille (environ 7 cm), son ventre est jaunâtre. Il est reconnaissable à sa gorge de couleur chair translucide mais parfois tachetée de sombre.  C'est un spécimen de taille moyenne (environ 8 cm) et d'un aspect assez élancé. Le ventre est souvent  de couleur orangée et la gorge est pigmentée de gris cendré. Le mâle (en photo) possède une crête dorsale élevée. C'est un urodèle de grande taille, mesurant jusqu'à 16 cm. Son allure est svelte et la coloration de la face supérieure du corps est brun noir, ponctuée de gros ronds noirs et des grains blancs sur les flancs. Le ventre est jaune vif fortement ponctué de noir et la gorge est noirâtre.

Le Triton crêté italien - Triturus carnifex

Le Triton alpestre - Triturus alpestris

Le Triton marbré - Triturus marmoratus

Ce triton ressemble fortement au triton crêté mais avec des membres plus longs. Les flancs sont plus lisses et dépourvus de grains blancs. Le ventre est orange vif. De taille moyenne (envir. 10 cm), le triton alpestre est élancé. Le ventre et la gorge sont fortement orangés. C'est un spécimen de grande taille (jusqu'à 17 cm). Son aspect est robuste. La coloration de la face supérieure du corps est marbrée de vert d'herbe, parfois de vert brunâtre ou jaunâtre, sur un fond noirâtre, brun rosé ou grisâtre. Le ventre est gris sombre est des points blancs.

Le Spéléomante de Strinati - Speleomantes strinatii

Cet urodèle est reconnaissable à ses yeux proéminents ainsi  qu'à un pli cutané sous la gorge. La museau est court et tronqué.

 

>>> Les Anoures

 

(du grec a "sans" et oyra "queue")


L'Alyte accoucheur - Alytes abstetricans

Le Sonneur à ventre rouge ou ventre de feu - Bombina bombina

Le Sonneur à ventre jaune - Bombina variegata

Ce crapaud de petite taille (envir. 5 cm) est de teinte grisâtre. Il se voit rarement, son chant ressemble à une note de flûte et il aime les endroits chauds et secs. Aussi connu sous le nom de crapaud oriental, le Sonneur à ventre de feu mesure entre 4 et 7 cm. L'espérance de vie de ces crapauds est entre 10 et 15 ans. La nourriture du Sonneur se compose de mouches, vers de farine, grillons, araignées, papillons, verre de terre... Petite espèce mesurant à peine 5 cm, très liée à l’eau (fossés flaques…).De couleur grise et ventre jaune vif. Le Sonneur à ventre jaune se place sur le dos quand il est menacé.

Le Discoglosse sarde - Discoglossus sardus

Le Discoglosse corse - Discoglossus montalentii

Le Discoglosse peint - Discoglossus pictus

Cet anoure de taille petite à moyenne (environ 5 cm) possède un corps élancé avec un museau proéminent, assez long et pointu et incurvé vers le bas entre l'oeil et la narine. Le dessus du dos est souvent brunâtre mais aussi rougeâtre, grisâtre et même verdâtre avec des marbrures ou des taches sombres et irrégulières. Les membres postérieurs sont plus longs que l'espèce sarde. La peau du dos est lisse ou légèrement verruqueuse avec des bourrelets derrière l'oeil. La coloration du corps est variable mais l'observation donne une impression d'une peau de lichen. Le Discoglosse peint se distingue par sa coloration brunâtre ou verdâtre avec des taches rondes et de couleur kaki. Une légère bordure claire s'observe autour des taches. Le chant nuptial est faible et peu audible pour l'ensemble des Discoglosses. Il est émit sous l'eau.

Le Pélobate brun - Pelobates fuscus

Le Pélobate cultripède ou à couteaux - Pelobates cultripes

Le Pélodyte ponctué - Pelodytes punctatus

Femelle jusque 7 cm, pupille verticale, de couleur brun clair avec des taches plus sombres et rouges. Le chant nuptial, émis généralement la nuit, est peu audible. Femelle jusque 8 cm, mâle plus petit, possède des yeux gros et proéminents. La peau du dos est lisse et sa coloration est jaune-verdâtre ou brunâtre avec des taches brun foncé. De 3,5 à 4,5 cm, dos beige petits points vert olive. La peau est verruqueuse. Le chant nuptial est d'intensité moyenne.

Le Xénope commun - Xenopus laevis

Le Crapaud commun - Bufo bufo

Le Crapaud calamite ou des joncs - Bufo calamita

Le Xénope commun se distingue par son corps aplati gris-brun dessus, plus clair dessous, et par ses pattes postérieures à grandes palmures. Les yeux à pupille ronde se trouvent sur le dessus de la tête. Le chant est émis sous l'eau et est peu audible. De 9 à 12 cm, mâle plus petit, nocturne, tout types de biotope, c’est le plus répandu des crapauds. Il est brun uniforme sur le dos avec des variations, parfois plus sombre et tacheté, plus clair sur les flanc, le ventre plus gris, il a également une peau verruqueuse. L'oeil a un iris jaune d'or avec une pupille horizontale. Le chant nuptial émis est relativement faible mais audible. De 6 à 8 cm, mâle plus petit, terrains secs, a tendance à courir un peu comme une souris. Le crapaud calamite est brun vert plus ou moins uniforme avec une ligne jaune le long de la colonne vertébrale. La peau est assez verruqueuse, marquée parfois de petits points rouges. Le ventre est gris jaunâtre. L'œil est jaune taché de gris avec une pupille horizontale. Pendant la reproduction, la gorge du mâle est bleuâtre. Le chant est d'intensité très forte et ressemble au chant de grillon.

Le Crapaud vert - Bufo viridis

La Rainette verte - Hyla arborea

La Rainette sarde - Hyla sarda

Taille de 7-8 cm, corps beige marbré de vert, pupilles horizontales, se déplace en sautant, c’est le plus aquatique des crapauds. De petits points rouges peuvent être présents sur les flancs et le dos. Le ventre est blanchâtre. L'oeil a un iris vert doré tâché de noir avec une pupille horizontale. La gorge est bleuâtre chez le mâle pendant la saison de reproduction. Le chant est d'intensité forte et émis généralement la nuit. Taille de 4-5 cm, peau lisse verte sur le dos mais la couleur peut varier, bande noire continue de l’œil aux pattes arrières. Le mâle possède un sac vocal brun jaune sous la gorge. Il est parfois possible d'observer des individus bleus. Le chant nuptial est très puissant et fortement audible ! La rainette sarde se distingue par sa coloration vert feuille, vert foncé, gris brun ou parfois beige saumon. Elle est souvent tachetée de vert foncé. Son chant est plus rapide et plus aigu. On l'observe généralement en basse altitude le long du littoral.

La Rainette méridionale - Hyla meridionalis

La Grenouille rousse - Rana temporaria

La Grenouille des champs - Rana arvalis

C'est une petite grenouille vert vif à l'exception d'un petit bandeau brun derrière l'oeil mais ne dépassant pas les pattes antérieures. L'allure est élancée et elle possède un museau relativement long. Les pattes portent de longs doigts munis de ventouses. Il est parfois possible d'observer des individus bleus. La grenouille rousse est assez robuste avec un museau arrondi et des pupilles horizontales. Le dos est brun jaune taché de brun plus foncé avec une tâche brune derrière l'œil. Le ventre est grisâtre maculé chez le mâle, plus jaune marqué d'orange ou de brun rouge chez la femelle. La gorge des mâles prend une teinte bleue pendant la saison de reproduction. Son chant nuptial est d'intensité moyenne mais non dérangeant. Sa couleur est brun jaune voire grisâtre tâché de brun foncé, une tâche brun noir derrière l'oeil, la lèvre supérieure marquée d'une ligne claire et souvent une ligne jaunâtre le long de la colonne vertébrale. Le ventre est blanchâtre uniforme. Massive, elle possède cependant de longues pattes postérieures zébrées de brun. Le museau est pointu et la pupille aplatie horizontalement.

La Grenouille agile - Rana dalmatina

La Grenouille des Pyrénées - Rana pyrenaica

La Grenouille rieuse - Rana ridibunda

La grenouille agile est élancée et possède de très longues pattes postérieures ainsi qu'un museau pointu et des pupilles horizontales. Sa coloration va du brun jaunâtre au brun roux assez uniforme. Les pattes sont marquées de brun foncé et une tâche brun foncé est présente derrière l'œil. Les flancs sont plus clairs et le ventre blanc crème uniforme. C'est une grenouille de petite taille, mesurant 4 cm environ. Le tympan est peu visible et sa peau est lisse avec des petits replis latéro-dorsaux très discrets. La surface du corps est claire, crème à gris olive, rougeâtre chez quelques femelles (voir photo). Mesurant jusqu'à 13 cm, la grenouille rieuse possède un dos vert olive à brun orné d'un pli brun sur les côtés ainsi que de grandes taches foncées irrégulières. On peut aussi remarquer une ligne vert clair au dessus du dos. Son ventre est blanchâtre avec des taches plus foncées. Elle possède une paire de sacs vocaux (un de chaque côté de la gorge).

La Grenouille verte - Rana esculenta

La Grenouille de Lessona - Rana lessonae

La Grenouille de Perez - Rana perezi

C'est la plus petite espèce de grenouille verte (4 à 5 cm). Son museau est pointu et son corps est élancé. Ses pattes postérieures sont nettement plus courtes. Sa couleur dorsale est généralement vert clair à vert vif avec des taches foncées et irrégulières. La couleur verte est parfois un peu brunâtre. Elle hiverne le plus souvent à terre. Elle possède des sacs vocaux blanchâtres.  La grenouille de Lessona est reconnaissable à sa couleur verte et ses bourrelets bruns sur les côtés, de même qu'à sa ligne verte au milieu du dos. Le museau est arrondi  à pointu. Cette grenouille se distincte par son corps élancé, son museau arrondi ou proéminent. La surface du corps est brunâtre ou verdâtre avec des taches sombres et des replis (bourrelets) latéro-dorsaux brun bronze.

La Grenouille de Graf - Rana grafi

La Grenouille de Berger - Rana bergeri

La Grenouille-taureau - Rana catesbeiana

Il est assez difficile de distinguer cette grenouille par rapport aux grenouilles de Perez et rieuse. Elle est de taille moyenne (7 cm environ) avec un aspect général élancé et un museau arrondi. La coloration du dos est brunâtre ou verdâtre. Le mâle possède des sacs vocaux gris foncé ou noirs. La coloration de la surface du corps est généralement sombre avec un peu de vert herbe. Les replis latéro-dorsaux sont brun bronze, bordés de taches noires fusionnées. Le mâle reproducteur possède des sacs vocaux gris clair. C'est une grande grenouille (16 cm en moyenne). Le tympan est assez grand, d'un diamètre égal à celui de l'oeil. La peau est lisse ou légèrement verruqueuse, sans bourrelets sur les côtés. La surface du dos est de couleur brun uni. Les côtés de la tête sont verts. Le mâle reproducteur possède un sac vocal sous la gorge.

 

Questions - réponses

 

Pourquoi tant de couleurs et de formes différentes chez les espèces d'amphibiens ?

 

Le but principal est de se protéger des prédateurs par le camouflage.

Les espèces qui vivent au bord de l'eau ont généralement une robe avec un mélange de tons bruns et verts, les espèces qui vivent dans les arbres sont vertes et les espèces qui vivent au sol sont généralement brunes.

 

Puis-je toucher sans problème les amphibiens ?

 

Certaines espèces venimeuses ne sont pas dangereuses pour l'homme. Vous risquez des irritations de la peau et des allergies. Il faut éviter de se frotter les yeux après avoir manipuler un amphibien. Si vous prenez par exemple un triton en main et que vous le caressez, sachez que vous risquez de le fragiliser en enlevant son mucus protecteur ! En conclusion, éviter de trop les manipuler pour vos observations.

 

Pourquoi certaines espèces paraissent figées et mortes lorsqu'on s'en approche ?

 

Il s'agit d'un réflexe de survie ! Le Sonneur à vente jeune se retourne sur le dos pour montrer sa coloration jaune synonyme de toxicité pour le prédateur. D'autres espèces émettent des couleurs plus vives à l'approche d'un agresseur potentiel.

 

Que signifie les bruits qu'émettent les amphibiens ?

 

Les signaux sonores émis peuvent être bref et traduisent des états comportementaux (apaisement, détresse, agression...). Les longs signaux ou les chants, sont généralement liés à la reproduction. On observe des chants d'appel sexuel, des chants de parade nuptiale, des chants de rivalité entre deux mâles, des chants de marquage de territoire. La salamandre tachetée émet des sons semblables aux cris des souris. Ce son est observé aussi chez les tritons.

 

D'autres questions ? N'hésitez pas à les poser via le forum !

 

 

Relevé de vos observations durant la période de reproduction des Amphibiens

 

Votre nom :                                                             Votre e-mail :

        

 

Votre région et pays :

 

Espèces

_________________________________________________________________________________

Les Urodèles

Nombre maximum à un moment précis de la période

L'Euprocte des Pyrénées - Euproctus asper 

L'Euprocte de Corse - Euproctus montanus  

Salamandre tachetée - Salamandra salamandra

Salamandre de Corse - Salamandra corsica

Salamandre de Lanza - Salamandra lanzai

Salamandre noire - Salamandra atra

Triton palmé - Triturus helveticus

Triton ponctué - Triturus vulgaris

Triton crêté - Triturus cristatus

Triton crêté italien - Triturus carnifex

Triton alpestre - Triturus alpestris

Triton marbré - Triturus marmoratus

Le Spéléomante de Strinati - Speleomantes strinatii

Les Anoures

L'Alyte accoucheur - Alytes abstetricans

Sonneur à ventre rouge - Bombina bombina

Sonneur à ventre jaune - Bombina variegata

Le Discoglosse sarde - Discoglossus sardus

Le Discoglosse corse - Discoglossus montalentii

Le Discoglossus peint - Discoglossus pictus

Le Pélobate brun - Pelobates fuscus

Le Pélobate cultripède - Pelobates cultripes

Le Pélodyte ponctué - Pelodytes punctatus

Le Xénope commun - Xenopus laevis

Crapaud commun - Bufo bufo

Crapaud calamite pu des joncs - Bufo calamita

Crapaud vert - Bufo viridis

Rainette verte - Hyla arborea

Rainette sarde - Hyla sarda

Rainette méridionale - Hyla meridionalis

* Les grenouilles brunes d'Europe

Grenouille rousse - Rana temporaria

Grenouille des champs - Rana arvalis

Grenouille agile - Rana dalmatina

Grenouille des Pyrénées - Rana pyrenaica

* Les grenouilles vertes d'Europe

Grenouille rieuse - Rana ridibunda

Grenouille verte - Rana esculenta

Grenouille de Lessona - Rana lessonae

Grenouille de Perez - Rana perezi

Grenouille de Graf - Rana grafi

Grenouille de Berger - Rana bergeri

* La grenouille verte d'Amérique

Grenouille-taureau - Rana catesbeiana

Autres espèces non reprises ci-dessus

Nom #1

Nom #2

Nom #3

Nom #4

Nom #5


Vos remarques et commentaires :



(*) Anti-spam :


Ecrivez la couleur du poisson rouge.

 

 

 

 

Aquajardin est géré entièrement par des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.

 



 

 

FORUM AQUAJARDIN

Questions/Réponses

Accès direct

 

Journal / Abonnement

 

Inscription au journal d'information

 

Cliquez ici pour vous inscrire

 

 

Annonces

 

TOP 5 - Dossiers

 

Les serpents du bassin

L'alimentation de la carpe koï

Le frai des poissons

La moule d'eau douce

Pourquoi pas des canards ?

 

 

Météo

 

Météo pour l'Europe

 

 

Annonces

 

Outils

 

Calendrier : l'essentiel

Calendrier des travaux

Librairie Aquanature

Economiseur d'écran

Fonds d'écran

Moteur de recherche

Barre d'outils

Bords et abords du bassin

Dictionnaire

Grand répertoire Faune et Flore

Gestion de bassin

Aqualyser (Aquatic Science)

 

 

Partenaires


Univers Aquatique

Bien-être des bassins aquatiques

Bestofwebsites.net, l'annuaire du meilleur du web... le best of du web... l'insolite du web... les meilleurs liens !
Bestofwebsites.net

 

Jardinature.net

 

Journaux.fr

 

www.devis-piscine-gratuit.fr

 

 

Annonces

 

Annonces

 


A C C U E I L L I E N S BANNIERES & LOGOS LIBRAIRIE CONTACT / NEWSLETTER


Domaines/domains :  www.aquajardin.eu  www.aquajardin.net  www.aquajardin.be  www.aquajardin.ch  www.aquajardin.fr

© 1999-2018 Aquajardin

Respect et protection : loi du 11 mars 2003 relative à la société d'information
Copyright et vie privée